logo-flash-matin
arriere-plan-une-restaurants

Spécial restaurants :
le guide des bonnes tables sur votre ville

Carnet d'adresses des meilleurs restaurants avec réservation gratuite

Restaurant
La Table du Sommelier

À Castres

La Table du Sommelier

La Table du Sommelier propose une cuisine de qualité, entièrement faite maison, concoctée à base de produits frais et locaux. Comme à la maison Installé dans le Vieux Castres, ce restaurant conjugue parfaitement simplicité et authenticité. À l’intérieur, les convives se laisseront séduire par un style cosy ainsi qu’une atmosphère conviviale qui se dégage naturellement des lieux. « Chez nous, les gens se sentent un peu comme chez eux », explique Philippe Subira, gérant et sommelier de l’établissement. Une cuisine du marché Pour s’assurer de la fraicheur de ses produits, le chef choisit de s’approvisionner localement. « Nous nous procurons les fruits et les légumes directement sur le marché. » Ainsi, la carte change au gré des saisons et le restaurant s’adapte volontiers en fonction des produits du moment. En cuisine, le chef laisse exprimer sa créativité pour signer des plats gourmands sans cesse renouvelés. Pour commencer ce voyage culinaire, le duo de foie gras mi-cuit de Corinne offre une excellente entrée en matière. En plat principal, le tartare de bœuf ou la tête de veau, qui figurent parmi les spécialités de la maison, sont vivement recommandés. En dessert, le fondant au chocolat noir et sa crème glacée restent incontournables. « Nous élaborons ce dessert avec une recette particulière », confie le maitre des lieux. Par ailleurs, l’établissement se démarque par ses « Menus autour des vins ». Composés d’une entrée, d’un plat, d’un fromage et d’un dessert, ces derniers s’accompagnent d’une dégustation de trois vins. C’est l’occasion pour Philippe Subira d’enfiler sa casquette de sommelier et de partager ses connaissances avec les invités tout en leur suggérant le meilleur accord mets-vin. 250 références S’ils le souhaitent, les convives peuvent acheter les vins proposés en dégustation lors du repas. Ce restaurant-caviste propose environ 250 références incluant des crus de toutes gammes et provenant de grandes régions viticoles françaises mais aussi étrangères. Pour aider ses hôtes à faire leur choix, Philippe Subira leur présente sa sélection « coup de cœur ». ...

Restaurant
Restaurant Marjolaine

À Genève

Restaurant Marjolaine

L’endroit a tout pour plaire ! Classé au patrimoine, l’établissement a trouvé refuge dans une ancienne brasserie, structurée d’un majestueux décor de boiseries de chêne. Philippe Chevrier, actuel gestionnaire des lieux, a voulu renforcer l’esprit traditionnel de la maison à travers une cuisine italienne… certes classique, mais rayonnante de saveurs. À la découverte de la cuisine méditerranéenne Le restaurant Marjolaine s’approvisionne auprès de fournisseurs italiens implantés en Suisse. Simple et raffinée, la « cuisine du soleil » se prépare à partir des produits de premier choix. Avec une carte assez flexible, la maison se fait un plaisir de sublimer les produits de saison. Philippe Chevrier a trouvé en Francesco Tedesco, un généreux chef turinois, idéal pour son restaurant italien ! Sa restauration met en avant les ingrédients typiques de l’Italie, à l’instar de la burrata, de la mortadelle, du salami, de la bresaola et, bien évidemment, les pâtes ! Au restaurant Marjolaine, tout est fait maison : spaghettis, raviolis, tagliatelles, linguine, paccheri et gnocchi de pommes de terre. Vous vous ferez un réel plaisir à la seule vue des linguine au homard, sauce tomate ou encore des spaghettis « alla carbonara ». Si vous aimez la viande, vous n’hésiterez pas à déguster le filet de bœuf « Molard » aux bolets et chanterelles avec son jardin de légumes, le tout rehaussé d’une appétissante sauce espagnole. Les enfants se régaleront avec une escalope « alla Milanese » qui s’accompagnera de la garniture du jour. Vous êtes végétarien ? No problemo ! Francesco Tedesco, chef de cuisine, propose le minestrone della « Mamma » comme entrée et un bon risotto aux artichauts servi avec du fromage de chèvre au citron confit comme plat principal. L’aventure culinaire se termine en beauté avec une marjolaine à l’orange, sauce vanille ou tout simplement en savourant un grand classique du répertoire italien : le tiramisu. Qui dit bon repas dit bon vin En matière de vins, l’établissement dispose d’une cave riche en références. En apéritif ou en accompagnement, la cuvée qu’il vous faut est disponible au restaurant Marjolaine. Le maitre d’hôtel Filippo Denise, alias « Pippo », vous aidera à choisir le meilleur accompagnement pour votre repas. L’établissement propose notamment des cuvées suisses, italiennes et françaises. Les vins suisses proviennent essentiellement de maisons genevoises comme Chasselas Domaine du paradis ou le Domaine du Clos des pins. Retrouvez également Les Vins de Philippe Chevrier. Cette fois, dans la peau d’un vigneron, notre chef présente des millésimes 2016 à base de sauvignons blanc et de sauvignon gris. Les vins de France sont représentés à travers des appellations renommées comme le bourgogne ou les côtes-du-rhône. ...

Restaurant
Hôtel Mercure Clemenceau

À Dijon

Hôtel Mercure Clemenceau

Grâce aux saveurs uniques de la cuisine traditionnelle française concoctée à base de produits frais et sélectionnés avec minutie par le Chef Gonzalo Pineiro, Le Château Bourgogne réserve de belles surprises aux épicuriens, avec à chaque fois la promesse d’un plaisir culinaire renouvelé ! Un cadre élégant  Ayant récemment fait « peau neuve », le restaurant arbore fièrement ses nouveaux attraits. Dans un décor très cosy, l’élégance transparaît à travers chaque détail. Ici, on retrouve une décoration contemporaine, très moderne où le luxe s’affiche sans complexe. Tout renvoie à l’équilibre et à l’harmonie : les couleurs, les matières sont prétextes à une combinaison d’élégance et de convivialité. Un endroit intimiste qui n’est pas dénué de charme. Les lieux conviennent parfaitement aux retrouvailles en famille, entre amis ou aux déjeuners d’affaires. Pour des repas plus intimes, le restaurant dispose de beaux espaces privatifs comme le Salon Président et le Salon Bourgogne, pouvant accueillir respectivement 10 à 30 personnes. En été, vous avez la possibilité de profiter d’une jolie terrasse, ouverte sur le jardin, à proximité de la piscine chauffée. Le raffinement dans vos plats Au gré des saisons et des saveurs, le chef Gonzalo Pineiro se propose de livrer une belle partition mettant à l’honneur les subtilités de la cuisine traditionnelle française, à travers des produits frais et de qualité. « En approvisionnement, nous privilégions au maximum les producteurs locaux », souligne Alexander Krips, directeur de l’établissement. La qualité et la fraicheur des produits utilisés se ressentent naturellement dans les assiettes. Pour s’en convaincre, il suffit de déguster les succulents escargots de Bourgogne au Chablis ou bien les Oeufs Bio en Meurette au Pinot Noir en entrée. Pour prolonger le plaisir, le Chef et sa brigade suggèrent le Filet de bœuf Charolais accompagné de son incontournable purée d’Amandine du Château à l’huile de Truffes, une spécialité de la maison ! Au Château Bourgogne, les poissons sont également à l’honneur : entre la Saint-Jacques, la Lotte ou le Turbot Sauvage, les invités ont droit à un choix alléchant. De quoi partager un bon moment autour de plats incomparables ! Le restaurant jouit d’une bonne réputation dans la région, notamment grâce à son célèbre plateau de fromages avec plus de 15 variétés. Pour les palais sucrés, les 3 pâtissiers régaleront les convives avec des douceurs entièrement faites maison. Côté vins, l’établissement présente une carte éclectique comprenant près de 300 références de Bourgogne et d’ailleurs. Demandez conseil au sommelier, qui sublimera vos plats et vous fera découvrir les cépages et appellations régionaux. Tous les dimanches, Le Château Bourgogne a l’habitude de convier les initiés à son propre brunch « Le Spécial Sunday Buffet ».  Chaque semaine, un nouveau thème est à l’honneur, avec une composition de menu différente. L’équipe en cuisine fait alors marcher son imagination et sa créativité pour sortir un repas complet et à volonté, salé, sucré, chaud et froid, pour un voyage gustatif garanti ! Le thème est dévoilé quelques jours à l’avance sur leur page Facebook. ...

Restaurant
Restaurant La Closerie – Dijon

À Dijon

Restaurant La Closerie – Dijon

À Dijon, le restaurant La Closerie propose une cuisine raffinée, toujours concoctée à partir de produits frais et de saison. Du 100 % fait maison qui ravira à coup sûr les fins palais. Deux salles, deux ambiances Le restaurant dispose de deux salles distinctes. Côté jardin, les invités ont droit à un cadre intimiste, qui révèle une atmosphère empreinte de douceur et d’authenticité. Avec ses poutres apparentes datant du XVIIe siècle et ses murs de pierres, le lieu ne manque certes pas d’originalité. Côté cour, l’ambiance est plutôt à la décontraction avec le bar à vins, qui offre un espace lounge propice aux échanges et à la convivialité. De l’authenticité et de la saveur En cuisine, le chef Arnaud Riandet affectionne les produits locaux et s’approvisionne donc en circuit court. « Pour moi, le plus important est de travailler des produits frais et de qualité », nous explique-t-il. Ce dernier concocte chaque jour une cuisine raffinée, qui marie à la perfection tradition et modernité. En entrée, le jambon persillé avec sa crème de moutarde et pesto de cresson fait toujours l’unanimité auprès des convives. En plat, le chef suggère la joue de bœuf confite au vin rouge ou bien la volaille « Gaston-Gérard » façon revisitée et son gratin dauphinois, une pure merveille. Enfin, le vacherin au cassis noir de Bourgogne clôturera en beauté cette découverte culinaire.  Pour accompagner idéalement tous ces plats, l’établissement propose pas moins de 250 références de vins. Une carte qui fait honneur à la Bourgogne, puisque 90 % des vins servis sont issus de la région. ...

Restaurant
Restaurant La Ferme Saint-Michel

À Le Mont-Saint-Michel

Restaurant La Ferme Saint-Michel

Promotion des produits du terroir, authenticité, originalité, cuisine maison à des prix abordables. C’est en cela que  ce restaurant s’affiche comme une alternative à l’existant… Et pour atténuer les effets négatifs des dispositions calamiteuses imposées par les instances en charge du projet de requalification de l’accueil, l’établissement offre entre autres à ses clients le stationnement gratuit sur son parking privé : bienvenue au Mont Saint Michel ! Rétablir la réputation du mont Saint-Michel et de sa baie Au lieu d’une retraite bien méritée, Joël Lerognon, ancien maire de la ville voisine, ingénieur et ancien chef d’entreprise, enfant du pays, ne pouvait se résoudre à voir l’image du Mont écornée  aussi bien par les dispositions prises par les instances publiques que par certains comportements des acteurs économiques locaux. Malgré l’attractivité présentée par les nouveaux ouvrages, réalisés dans le cadre du grand  projet, remarquables par leur conception et leur gigantisme aux conséquences encourageantes sur le retour de l’insularité du Mont, la fréquentation des visiteurs est descendue à environ 2.300.000 visiteurs par an à comparer aux 3.200.000 d’avant les travaux et des 4.200.000 prévus à l’époque pour l’horizon 2015 ! Ces chiffres attestent d’une situation dont n’ont pas pris la mesure les responsables évoqués précédemment. Cette situation est d’autant plus regrettable que la réalisation du grand projet de rétablissement du caractère maritime, justifiée par près de 2 siècles d’erreurs de l’homme jouant l’apprenti sorcier, suivis d’un siècle d’études, d’essais de controverses pour aboutir à un projet d’équilibre et respectueux de la nature, conduit à un chantier de plus de 20 ans, véritable prouesse de nos architectes et ingénieurs. Il n’est pas présomptueux d’avancer que  par son ampleur et sa qualité technique et architecturale , cet ensemble d’ouvrages s’inscrit dans la continuité de l’œuvre des moines bâtisseurs du moyen  âge. On regrettera d’autant plus que les errements évoqués précédemment aient écorné l’aura du Mont et nuisent à l’économie locale. S’ajoutent à ce handicap, les innombrables entraves à l’action de ceux qui veulent entreprendre et sortir de la  banalité. La faute suprême étant la réussite quant elle apparait à l’horizon…. Voici le contexte dans lequel le fondateur de la Ferme St Michel a voulu procurer aux pélerins et touristes venant au Mont quelques moments de détente, de plaisir et de découverte. Ce projet il l’a réalisé, entouré d’une équipe passionnée et professionnelle, à laquelle il fixa le challenge de se placer en tête des établissements locaux. L’avenir confirmera ce pari ambitieux. Pour y parvenir, partant d’une ruine située à l’arrivée au Mont, une ancienne ferme des polders fut entièrement rénovée, faîte de pierres apparentes, de boiseries anciennes, d’une  charpente cathédrale, d’ une imposante  cheminée et d’ un four à pain. L’ensemble de 4 salles d’une capacité de 200 convives constitue également une exposition permanente de tableaux, dessins et sculptures d’artistes de la famille. La cuisine met en valeur des plats spécifiques à la baie, aux polders : le véritable agneau de pré salé, les carottes des polders, les pommes du verger familial, les moules et huitres de la baie  et bien d’autres …. Une clientèle très large se constitue mais exclusivement par la réputation acquise et le classement des guides : TRIP ADVISOR, la Fourchette, Michelin et bien sur le bouche à oreille compensant l’absence quasi-totale de la clientèle de passage suite à l’occultation par des rideaux d’arbres, imposés par les instances en charge de l’urbanisme local. S’ajoutent des mesures discriminatoires telles la fameuse barrière fable du site à travers le monde. La Ferme St Michel contribue chaque jour à redonner au Mont une de ses vocations de destination touristique par la qualité de l’accueil et la restauration. Au delà de l’accueil, ce restaurant constitue un lieu idéal pour toute manifestation : repas de famille, mariage, repas et séminaire d’entreprise sans oublier les autocaristes soucieux de se distinguer en sortant de la banalité. Mais nous ne devons oublier le Jardin d’Anouck, restauration rapide, célèbre par son panier à emporter comportant un ensemble de plats originaux et d’une qualité rarement offerte dans un tel type de restauration, d’un prix modique entièrement préparé par le chef. Au départ s’ajoutait à ce panier l’ensemble des plats constitutifs d’une restauration rapide et présentés dans un « étal mobile » implanté dans l’enceinte de la propriété. Un jour il s’est vu interdire la poursuite de son activité suite à une interprétation fallacieuse et orientée  de la loi par une administration avide de destruction. Dommage pour les familles et budgets modestes ! ...

Restaurant
Château de Courban

À Courban

Château de Courban

Pierre Vandendriessche, décorateur originaire de Lille, a acheté au départ, Le Château de Courban, uniquement pour en faire une maison de famille. Le destin veut, cependant, que cette demeure solitaire devienne une infrastructure hôtelière. Elle commence à héberger des chasseurs venus de loin et évolue au fil du temps. Le château dispose aujourd’hui de vingt-quatre chambres et suites de charme, d’un pigeonnier amménagé sur deux étages, d'un Spa Nuxe, sauna, hammam, jacuzi, hydroget, salle de soin individuelle et salle de soin en duo, de jardins en cascade, d'une piscine à double débordement et d'un restaurant Gastronomique. Du haut de ses quatre étoiles, le château de Courban reste fidèle à son esprit de maison de famille. La maison crée ainsi un lien unique avec ses hôtes à travers l’ambiance conviviale qui y règne, les soins  NUXE et surtout la cuisine inventive du jeune chef étoilé TAKASHI KINOSHITA. Cap sur cet endroit enchanté qui fait partie de la collection Les Collectionneurs (le nouveau Château Hôtel Collection groupe Alain Ducasse). Un restaurant gastronomique  Hébergée dans dépendance aménagée comme une orangerie, le restaurant invite les visiteurs à une parenthèse gourmande. Ce restaurant gastronomique s'est vu récompensé à plusieurs reprises pour la qualité de sa cuisine. Il a à son actif une étoile au Guide Michelin, deux toques et Jeune Chef Espoir au Gault et Millau, Grande Table 2017 par la région Bourgogne Franche Comté, en plus d'être élu Grande Table par le groupe Alain Ducasse. Les grandes baies vitrées laissent la lumière naturelle inonder toute la salle, et permettent également aux visiteurs de visualiser le décor extérieur. Une grande terrasse en bois, s'ouvre sur un jardin en cascade verdoyant. De plain-pied avec le gazon, elle offre un espace terrasse accessible à tous en saison. Ceux qui aiment manger ou se détendre en plein air peuvent en bénéficier, surtout lors des journées ensoleillées. La nuit tombée, le site rayonne d'une beauté féérique. Des lustres et lampadaires illuminent l’intérieur, tandis que le jardin dévoile sa splendeur sous l’éclairage extérieur. Ce cadre au jeu de miroir, d’une capacité de plus de 100 couverts, est parfaitement privatisable. Il peut accueillir des réceptions, des mariages, des réunions de familles, des séminaires ou des banquets, à condition d'être reservé bien à l’avance... Un enchantement de saveurs Avec le chef Takashi Kinoshita aux fourneaux, les hôtes peuvent compter sur une gastronomie hexagonale agrémentée de zeste nippon. La maison propose trois menus où les produits du terroir et du potager sont privilégiés : le « Découverte », le « Saveurs » ou le « Dégustations » en sept escales. Ce dernier varie selon la saison et l’humeur du chef, mais réserve toujours d’agréables surprises. Comme mise en bouche, il met en avant les plats phares de la maison, et toujours du potager comme les asperges sauvages chatillonnaises, le Veau de l'Aubes ou encore les champignons et truffes de Bourgogne. Les convives auront certainement un coup de cœur pour le bœuf charolais, un nom iconique de la tradition bourguignonne. Au Chateau de Courban, il est préparé à la japonaise et maturé pendant quinze jours. La viande devient ainsi tendre et juteuse. Elle est accompagnée à l'occasion d'une sauce de sésame noire et de vin rouge.  La chef pâtissière Sea Hasegawa sert ensuite une collection de desserts aux saveurs légères, peu sucrée qui fait la touche japonnaise. Près de 300 références de vins Jean-Noël Rahmani, le sommelier, conseille les convives avec une harmonie de vins et spiritueux. Pour accompagner viandes, poissons, crustacés, fromages et desserts, il propose une variété de Bourgogne Blanc, de Bourgogne rouge et bien évidemment de champagnes du vignoble voisin. Egalement à l'honneur, des Crus de la France entière et même de l'Oregon... Le choix est large, vu que la cave dispose de plusieurs centaines de références mettant les vignes de la région à l'honneur.  Blancs, rosés ou rouges, ils sont tous aussi excellents que les mets. ...

Restaurant
Le T'U - Quai d'Orsay

À Paris

Le T'U - Quai d'Orsay

Si vous passez par le 7e arrondissement de Paris, cette adresse est une halte obligatoire. Avec sa petite terrasse extérieure, le restaurant T’U offre une vue sur le Grand Palais de l’autre côté de la Seine. Idéal pour savourer la salade King Crab, spécialité de la maison, ou siroter tranquillement un royal thaï tea avec des amis. À l’intérieur, on baigne dans un décor luxueux signé Pierre-Yves Rochon. Les lumières tamisées mettent joliment en valeur les matières nobles, conférant au lieu un cachet intimiste et sophistiqué. Des produits de premier choix et du fait-maison Le chef Khoï Vu propose une gastronomie d’inspiration franco-thaïlandaise. Il concocte une cuisine authentique, entièrement faite maison, élaborée avec les produits du marché et qui varie selon les saisons. Ici, le bonheur a un nom : brochettes de poulet sauce satay, tataki de thon « Albacore », tigre qui pleure ou cabillaud au galanga et feuille de lime. Et la carte n’a pas fini de surprendre. L’on cite les incontournables dimsum, raviolis et nems maison. Mais aussi le wok de bœuf au basilic ou encore le poulet fermier au curry vert, bambou et basilic thaï pour une explosion de saveurs en bouche. Sans oublier les douceurs sucrées comme la crème glacée au gingembre confit ou la tarte fine aux figues rôties. La consommation de thé étant un art de vivre en Thailande, le restaurant emmène également à la découverte des thés du pays. Thé bleu turquoise aux arômes floraux de lys et d’orchidée, thé vert de Chine aux fleurs de jasmin ou thé noir Yunnan impérial sont proposés par la maison. Une nouvelle carte À chaque saison, la carte se renouvelle. En guise d’entrée, les clients choisiront entre la soupe de crevettes à la citronnelle, un assortiment de dim sum et de raviolis (6 pièces) et un tartare de saumon aux herbes thaï. Côté plats, le chef invite à déguster les fameux calamars sautés, le Phad Thai Gai et le Black Cod accompagné de sa salade de wakamé. Si le choix est encore difficile, pourquoi ne pas se laisser séduire par une assiette dégustation à 26 € ? Bon à savoir : le chef choisit uniquement des viandes d’origine française ou issue de l’Union européenne, et des poissons sauvages ou labellisés « AB ». Pour finir en apothéose, les mini-nems de choco ou les glaces aux fruits de saison feront leur petit effet chez les gourmets.   ...

Restaurant
Restaurant L'Étoile

À Montracol

Restaurant L'Étoile

Avec une cuisine traditionnelle concoctée essentiellement à partir des produits frais, ce petit restaurant de campagne se plait à chouchouter ses convives en leur proposant le meilleur des saveurs locales. Comme à la maison   Simplicité et convivialité : voilà les deux mots qui résument parfaitement l’ambiance qui règne à L’Étoile. Dans ce restaurant familial, tout est fait pour mettre les invités à leur aise. « Chez nous, la bonne humeur et la sympathie sont toujours au rendez-vous. Les gens se sentent comme à la maison », confie Éva Tardy, la cheffe de cuisine. Côté déco, on trouve une grande variété de couleurs. Au bar, la star se nomme Betty Boop. Elle est visible partout, en hommage au grand-père d’Éva, qui était passionné par cette héroïne de dessins animés américains des années 1930. Privatisable, l’établissement dispose de différentes salles adaptées pour les événements privés ou professionnels. Une jolie véranda est prévue pour accueillir tout type de buffets : apéritifs, entrées ou dinatoires. À l’extérieur, les convives profitent d’une belle terrasse ombragée. Juste à côté, ils peuvent s’offrir quelques moments de détente grâce à des jeux de boule mis à leur disposition. Une cuisine simple mais authentique Soucieuse d’offrir une cuisine de qualité, la maison n’utilise que des produits frais, tout en assurant un approvisionnement en circuit court. Ainsi les fromages, viandes, poissons ou encore les vins proviennent directement des producteurs locaux. « Nous avons les mêmes fournisseurs depuis quinze ans », rapporte notre interlocutrice. Quant aux légumes, ceux-ci sont fraichement cueillis dans un potager familial soigneusement entretenu par Maxime, le père de famille. En cuisine, Éva fait parler son expérience et son savoir-faire pour sublimer comme il se doit ces produits d’exception. Parmi les spécialités de la maison, les gâteaux de foie de volaille, le poulet aux morilles, les grenouilles, les bréchets de poulet, les goujonnettes de carpe et les ris de veau enchanteront les papilles les plus délicates. À L’Étoile, on adore faire plaisir aux fins gourmets. Ainsi, les formules à volonté et les menus du jour sont servis toute la semaine, même les dimanches et les jours fériés. « Nous sommes à l’écoute de nos hôtes et nous pouvons changer le menu à leur convenance », nous indique-t-on. Pendant les weekends, Éva invite les convives à partager un moment chaleureux autour d’une délicieuse raclette, avec une variante au bleu de Bresse ou des fromages locaux. Des têtes de veau ou des tapas concoctés à partir des meilleurs produits de la région peuvent être également servis. Une carte au gré des saisons Pour offrir davantage de choix, l’établissement propose quatre menus classiques. Entre le pavé de truite au citron, l’entrecôte poêlée ou le canard au poivre vert, c’est selon les envies de chacun ! À part ses menus, l’établissement présente une carte qui évolue au gré des saisons. En été, les épicuriens pourront déguster différentes salades et autres assortiments de charcuterie. Afin de combler toutes les attentes, le restaurant L’Étoile suggère aussi de succulents plats végétariens, végétaliens ou sans gluten. « Nous nous adaptons aux demandes spécifiques de nos clients », souligne Éva. Côté vins, la maison propose un large choix qui s’accorde merveilleusement bien avec les saveurs de la région. Parmi les références, les côtes-du-rhône, les vins du Bugey, de Mâcon ou de la Loire sont les plus demandés. ...

Restaurant
Restaurant L’Envue

À Paris

Restaurant L’Envue

Adresse incontournable à Paris, le restaurant L’Envue allie merveilleusement mode, bien-être et plaisir gustatif. Ce restaurant de haut de gamme propose une cuisine raffinée, qui fait la part belle aux produits frais et de saison. Un cadre chic À l’intérieur du restaurant, la décoration joue sur des lignes douces et modernes. « L’ancienne propriétaire a donné un style très féminin à l’établissement et nous avons voulu garder cet aspect-là mais en y apportant des éléments plus contemporains », explique Julien Vaissade, le propriétaire. Ici, le mobilier s’habille de couleur pourpre, tout en arborant un subtil motif pied-de-poule, un clin d’œil à peine voilé à la maison Chanel. À travers de nombreux dispositifs, le restaurant tient à cœur de titiller les sens de ses convives. Diffuseurs de parfum, éclairage par fibre optique, ambiances musicales variées, tout est fait pour que les invités passent des instants mémorables et en toute décontraction. Les produits locaux à l’honneur Les locavores sont particulièrement comblés. En effet, L’Envue privilégie la démarche de circuit court et choisit de s’approvisionner le plus possible en produits frais et bio. En ce qui concerne la viande, l’établissement utilise depuis 3 ans une viande issue de sa propre ferme. « Nous avons déposé un label qui s’appelle Excellence Aubrac », souligne le propriétaire. En plus de sa grande qualité gustative, cette viande est aussi enrichie en oméga-3, ces fameux acides gras réputés pour leurs effets bénéfiques sur la santé. Ces produits d’exception sont mis en valeur par le chef Éric Dartigueloube. Cet habitué des restaurants étoilés concocte de succulents plats entièrement faits maison et qui raviront à coup sûr les fins palais. En entrée, les invités ont le choix entre la buratina al pesto et tartare de tomates, des nems de gambas au cumbawa ou encore une assiette de serrano, câpres à queue. L’aventure culinaire continue sur quelques spécialités de la maison, à savoir les viandes et les poissons. Côté viandes, le sauté de bœuf Excellence Aubrac à la provençale est un pur régal. Et que dire alors de la sole « Petit Bateau » accompagnée de sa purée crémeuse, et qui reste un grand classique de l’établissement ? Dans la confidence, le maitre des lieux nous souffle que « c’est l’un des plats préférés des avocats exerçant dans le quartier ». Si L’Envue réussit à drainer les foules, ce n’est pas uniquement pour la qualité de ses produits et de sa cuisine. En quête perpétuelle d’innovation, l’équipe reste à l’affût des dernières tendances culinaires. En ce moment, les poke bowl sont à l’honneur. « Le restaurant en sert les meilleurs de Paris », nous indique Julien. Au saumon mariné, au bœuf tataki ou tout simplement végétariens, ces poke bowl sont à déguster sans modération. Côté vins, la maison travaille directement avec les producteurs locaux qui élaborent des vins biodynamiques ou biologiques. Une carte assez éclectique incluant quatre champagnes et une vingtaine de vins attend les amoureux de nectars des dieux. Des salons privés Le restaurant L’Envue dispose de trois élégants salons spécialement aménagés pour la réception d’évènements privés ou professionnels. À commencer par le salon VIP, qui peut accueillir 10 personnes. Décliné dans un style feutré, il offre un cadre privilégié pour des signatures de contrat, des déjeuners politiques ou en petit comité. Ensuite, le salon bibliothèque, avec sa grande table ovale, peut recevoir jusqu’à 18 personnes. Enfin, le salon des glaces bénéficie d’un espace important pour accueillir entre 17 à 50 personnes. Les salons de L’Envue reçoivent régulièrement du beau monde. « Nous avons une clientèle importante de la haute couture telle que la maison Hermès mais aussi des institutions financières comme Richemont et le milieu politique », précise Julien Vaissade. Qu’il s’agisse d’une réunion de travail, d’une conférence de presse ou d’une journée de séminaire, l’établissement propose un service attentif et une cuisine de qualité. Petit déjeuner, déjeuner, diner ou cocktail, L’Envue satisfait toutes les demandes ! ...

Restaurant
Le Mas des Herbes Blanches

À Joucas

Le Mas des Herbes Blanches

A proximité des villages de Gordes et de Roussillon, le Mas des Herbes Blanches est posé dans une nature exceptionnelle qui appelle à la détente et à la sérénité. Le restaurant du Mas prolonge ce cadre en vous plongeant dans une ambiance poétique et chaleureuse. Dalles hexagonales, amples voilages en lin, mariage délicat entre mobilier et matières vous séduiront et vous permettront de vivre un moment unique. Un nouveau Chef en 2018 En mars 2018, le Chef Cyril Mendès a pris les rênes de la cuisine du Mas des Herbes Blanches, après avoir travaillé dans de nombreux établissements étoilés. Après des débuts aux côtés de Michel Roth au Ritz, il a officié au Mas d’Artigny à Saint Paul de Vence, au Palace des Neiges ou à l’Alpe Hôtel du Pralong à Courchevel. Ici, ce jeune chef a décidé de miser sur une cuisine créative avec des produits de saisons et locaux, tout en s’inspirant de ses origines portugaises. Ainsi d'avril à octobre le restaurant gastronomique vous propose une carte déclinée autour d’un produit, carte renouvelée tous les mois. Ce menu se compose de 5 assiettes : une mise en bouche, une entrée, un poisson, une viande et un dessert, où mariage de couleurs, subtilité des saveurs et fraicheur des produits sont mis à l’honneur pour le plus grand plaisir de vos papilles. Vous pourrez déguster ces mets dans la salle du restaurant baignée de lumière tout au long de l’année. Pendant la période estivale, vous pourrez profiter de sa terrasse avec une vue panoramique sur cette superbe région, ou de son restaurant bistronomique à ciel ouvert. L’établissement met également à votre disposition une salle de réception pouvant accueillir jusqu’à une centaine de personnes, un espace idéal pour vos séminaires ou vos événements familiaux. ...

Restaurant
Le P'tit Cageot

À Antibes

Le P'tit Cageot

Avec ses vieilles pierres et poutres apparentes, le P’tit Cageot est un endroit fort sympathique où l’on vous propose de savourer une cuisine raffinée en toute convivialité. Cadre typiquement vieil Antibois A l’intérieur, l’esprit récup donne le ton à la décoration. Des cageots placés ici et là, des luminaires réalisés avec des bocaux ont fini par donner un charme  particulier à l’endroit.  Dans une ambiance digne d’une maison de campagne Provençal, la convivialité est ici au rendez-vous. Arnaud et Roxane ont voulu avant tout miser sur un endroit qui leur ressemble. Au quotidien, quiétude et détente font partie de leur leitmotiv. Une cuisine inspirée des saisons Bien installé derrière le fourneau, Arnaud excelle dans l’art de magnifier la simplicité. En cuisine, ça sent la fraicheur du marché. Noblesse oblige, vous ne trouverez pas de produits aussi frais qu’au P’tit cageot. Tout juste auréolé de son titre de Maître-Restaurateur,  le chef se doit de respecter un cahier des charges rigoureux incluant une trentaine de critères comme la qualité de service et d’accueil, produits frais et de saison, cuisine faite maison… Pas de quoi inquiéter Arnaud qui se permet même quelques fantaisies. Mis à part la carte qui change deux fois par saison, la maison propose tous les jours un menu surprise (entrée-plat-dessert). Une formule qui a visiblement la côte auprès des invités. A chaque fois, ces derniers restent bluffés par une cuisine aussi originale que savoureuse. ...

Restaurant
L'ARCHESTRATE

À Saint-Dizier

L'ARCHESTRATE

Une table délicate au cœur de Saint-Dizier Après avoir fait ses classes auprès de quelques-uns des grands noms de la gastronomie française (notamment François Clerc à la Vieille Fontaine), Didier Muckerhirn s’est lancé dans l’aventure en reprenant en solo un ancien établissement du centre-ville de Saint-Dizier. Mais la passion pour la cuisine lui est venue dès son plus jeune âge ; déjà tout petit, il consacrait une partie de son argent de poche à l’achat de livres de cuisine. « Le besoin d’ouvrir mon propre restaurant est venu en même temps que l’envie de mettre plus de créativité dans mes plats. C’est une petite structure familiale de 25 places assises et je travaille avec ma femme et mon fils », nous explique le chef. Maître restaurateur de France, Didier Muckerhirn essaye au maximum d’avoir des circuits courts et des produits locaux afin de faire profiter ses clients de son savoir-faire et des saveurs d’une région. « Pour nos viandes, on travaille avec un petit producteur de Saint-Dizier, nos cailles grandissent à moins de cinquante kilomètres de nos fourneaux. Comme nos fois gras et nos canards. On essaye de coller au maximum à ces valeurs de proximité. » Une carte qui change tous les mois La proposition de Didier est surprenante : avoir une carte-menu qui affiche 4 entrées, 4 plats et 4 desserts différents, qui changent chaque mois. Même si le restaurateur n’a pas encore trouvé son « plat-signature », les critiques, comme les clients, sont unanimes sur la qualité générale des assiettes qui sortent de cette cuisine. Le cadre est, lui, à l’image de la cuisine. Intimiste, la décoration relève avec goût le charme de la vieille maison. En été, on profite de la terrasse située dans la cour intérieure du bâtiment pour se régaler d’un magret de canard à la mangue accompagné de quelques rigatonis d’épeautre, tout ça devant la grande fresque murale qui habille magnifiquement l’espace. ...

Restaurant
Buldo

À Lyon

Buldo

Repris en 2009 par Didier Veysset, le restaurant Buldo est un établissement centenaire possédant une terrasse sur l’eau, unique à Lyon. En effet, grâce à son ponton sur pilotis, pouvant accueillir jusqu'à 90 personnes, Buldo permet de se restaurer et de se détendre sur les bords de la Saône. A deux ou en famille, il est possible de passer un moment de tranquillité ou de faire la fête. D’ailleurs, une salle de 20 à 70 personnes au premier étage peut être privatisée à l’occasion d’une communion, d’un baptême ou d’un anniversaire. Une cuisine copieuse et savoureuse Lieu de la convivialité et de la bonne chère, le restaurant Buldo propose une cuisine traditionnelle et familiale, notamment avec les grenouilles, proposées dans le menu à volonté bien connu des habitués.  Des surprises culinaires sont à prévoir, grâce au chef et ses plats mitonnés,  un délicieux mélange de saveurs inhabituelles, savouré de façon copieuse, dans une ambiance rendu agréable notamment par la qualité et la sympathie du service. Un cadre agréable et instructif Situés dans le 9ème arrondissement, le restaurant Buldo et ses terrasses offrent une vue imprenable sur l'Île Barbe, classée à l'UNESCO, Centre du Patrimoine Mondial. Véritable amateur d'art contemporain, le restaurant Buldo soutient l’œuvre du défunt artiste lyonnais Jean Couty en prenant l'initiative d’offrir la possibilité à sa clientèle  d'accéder à son œuvre et de découvrir ou redécouvrir son univers à un prix réduit. Une belle manière de joindre l’esthétisme à la curiosité grâce à un cadre profitant d’un paysage idyllique et de la formidable œuvre d’un artiste lyonnais. ...

Restaurant
Hôtel Sofitel Strasbourg Grande Île

À Strasbourg

Hôtel Sofitel Strasbourg Grande Île

Le restaurant Terroir & Co, d’une capacité de 70 couverts, vous attend à Strasbourg où vous apprécierez sa cuisine bistronomique dans un espace hautement contemporain. Grâce aux talents de l’architecte Julie Feuillet, l’établissement a misé sur une ambiance chic et chaleureuse où se côtoient élégance et authenticité. Bois de chêne foncé, tons chauds, velours et cuivre brillant contribuent au charme de ce restaurant. Pour compléter ce décor, une ligne de vaisselle faite main et sur mesure par la céramiste locale Mélina Céramique vous accompagnera pour la découverte gustative de ces plats inspirés du terroir. Une cuisine aux couleurs locales La mise en valeur des produits du terroir est la ligne directrice du restaurant Terroir & Co. Pour ce faire, le restaurant privilégie les circuits courts en impliquant les producteurs locaux. Tous les plats proposés sont réalisés maison à partir de produits frais, de saison et respectueux de l’environnement. C’est pourquoi la carte évolue tous les trimestres pour mettre en avant les trésors du moment. Des accords mets-vins à découvrir Vos repas seront sublimés par une belle carte de vins présentant les 51 grands crus et les 7 cépages alsaciens.  Vous pourrez savourer par exemple une truite saumonée en sashimi servie avec une salade de pommes de terre ratte et caviar avruga, accompagnée d’un Riesling Grand Cru Moenschberg du Domaine Jérôme Meyer. Vous pourrez également choisir des noix de Saint-Jacques justes saisies avec des salsifis à la badiane et une crème vanille réglisse, qui seront un véritable régal avec un Klevener de Heiligenstein, un vin issu d’un unique cépage « Le Savagnin Rose ». Pour les adeptes de viande, rien de telle qu’une entrecôte de veau avec ses patates douces en gratin, gingembre et sauce curry, servi avec un Pinot Noir tel que le Chat Noir du Domaine Hering. Une épicerie fine Avant de repartir, n’oubliez pas de faire un tour dans la nouvelle épicerie du terroir alsacien, où un bon nombre de produits gourmands sont mis à l’honneur, comme les bières Perle, les graines à planter Alsagarden, les eaux de vie de la distillerie Metté, les foies gras du Ried ou les pains d’épice de Mireille Oster. ...

Restaurant
Hôtel-Restaurant Tante Yvonne

À Quincieux

Hôtel-Restaurant Tante Yvonne

L’hôtel-restaurant Tante Yvonne propose une cuisine du terroir préparée avec soin et qui fait la part belle aux produits locaux. Par ailleurs, pour ceux qui ne sont pas très « viande », du poisson et des crustacés sont également proposés à la carte (bar de ligne, coquilles St Jacques, maquereaux, poissons de roche…) L’endroit est tout indiqué pour ceux qui aiment concilier villégiature de charme et plaisir du terroir. Une institution familiale aux charmes intemporels Depuis 1959, l’établissement a connu trois générations. C’est Yvonne, la grand-mère, qui s’est lancée la première dans l’aventure. Ensuite, ce fut le tour de Michel, le père et aujourd’hui c’est son fils Bernard qui a pris les rênes… et les fourneaux aussi ! En compagnie de Cathy, ce dernier accueille les fins gourmets dans une authentique demeure du XVIIIe siècle. Pour conjuguer le passé au présent, la maison s’est permis quelques petites retouches ici et là. Remise au goût du jour, l’ambiance se décline dans un style « chic & rustique » : sol en parquets, murs aux couleurs pastel pour plus de douceur, luminaires en bois naturel et fauteuils aux tissus chamarrés. Les adeptes du cocooning sont prévenus, il fait bon vivre chez Tante Yvonne. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, aménagée à l’ombre de grands platanes, une magnifique terrasse spacieuse leur promet quelques moments de pure évasion, hors du temps. Une cuisine du terroir comme on les aime Avec sa table semi-gastronomique, la maison a déjà conquis le cœur des Quincerots. Les épicuriens de passage apprécieront une cuisine traditionnelle qui fait la part belle aux produits du terroir. Escargots, volailles, grenouilles, poularde… la fraîcheur est au rendez-vous avec des produits dégotés auprès des producteurs locaux. En cuisine, le chef Bernard, toque blanche lyonnaise, s’interdit tout gaspillage, « tout est utilisable », clame-t-il. Parmi ses spécialités, le poulet aux écrevisses, dos de bar de ligne rôti, pâté en croûte de gibier au foie gras ou les grenouilles fraîches en persillades sont les plus appréciés des fins gourmets. Sans oublier des plats typiques comme le filet de bœuf poêlé avec l’os à moelle ou escargots avec des ris de veau, toujours servis avec générosité. Chaque semaine, la maison propose un menu au retour du marché avec une entrée du moment ou des œufs meurette à la bourguignonne, un poisson ou viande du moment et un dessert du moment ou une assiette de fromage. Chez Tante Yvonne, le plus difficile c’est de choisir ! Entre le menu Tante Yvonne, le menu terroir, le menu 3 générations et le menu enfant, chacun y trouve son compte. Côté vins, la maison présente une carte qui fait honneur aux producteurs locaux avec du beaujolais, bourgogne et côtes-du-rhône. Enfin, l’établissement assure également des prestations traiteur. « Nous offrons un service traiteur pour les mariages, anniversaires, soirées privées entre Lyon et Villefranche-sur-Saône et, en général, dans tout le Rhône et les alentours », explique Philippe Ciamous, responsable de la communication. ...

Restaurant
LA ROTONDE

À Morzine

LA ROTONDE

La Rotonde propose à ses invités une cuisine traditionnelle à la fois savoureuse et généreuse où les plats sont faits maison.  Un cadre somptueux Sans conteste, La Rotonde conjugue aisément raffinement et air du temps. En été, les convives peuvent bénéficier d’un jardin verdoyant à l’ombre de grands parasols en bois. Ils pourront également profiter de la cascade taillée dans une pierre des ardoisières de Morzine avec une vue magnifique sur les montagnes. Pour les soirées plus fraîches, une magnifique terrasse tout en parquet et entièrement vitrée confère un style moderne et contemporain à l’établissement. A l’intérieur, trois salles permettent d’accueillir des groupes. L’ambiance est différente mais c’est tout aussi agréable. Une cuisine traditionnelle et régionale La Rotonde aspire à répondre aux attentes de chacun que ce soit les enfants, adultes en couple, en famille, amis ou collègues. Dans cette perspective, le Chef propose des plats soignés, qui évoluent au fil des saisons, et des envies. Des suggestions qui changent toutes les semaines permettent d’ailleurs à ce dernier d’exprimer toute sa créativité, et aux convives, de découvrir en permanence de nouveaux plats. Vous y retrouverez les spécialités régionales comme la raclette ou la Potence (morceaux de bœuf flambés au whisky) qui sont à la carte toute l’année. Ces dernières sont servies à volonté pour rassasier même les plus gourmands. Durant les beaux jours, garden party et barbecue sont organisés tous les dimanches dans le jardin. Le restaurant proposant également des plats végétariens et sans gluten (également possible pour les pizzas et les fondues), il va sans dire que même les plus difficiles y trouveront leur bonheur. La carte des vins est mise en place par le directeur de la maison, François, sommelier de formation. Une sélection de vins au verre est également proposée toutes les semaines, permettant à tous les palais de trouver l’accord parfait entre le met et le vin tout en étant plus accessible à tous les budgets. Vous pourrez même avoir le plaisir de découvrir des vins « biologiques ». La Rotonde est un endroit cosy, où on aime prendre le temps de partager un plat de la carte soignée, dans un cadre somptueux avec des personnes que l’on apprécie. Le restaurant est ouvert à l’année, ce qui permet aux morzinois et vacanciers d’un week-end de profiter de l’un des seuls restaurants ouverts en ces périodes plus calmes. N’hésitez pas à vous y arrêter, vous ne serez pas déçus. Le restaurant est le fief des morzinois à l’entre-saison et devient alors le cœur du village. ...

Restaurant
Restaurant L’Étale

À Morzine

Restaurant L’Étale

Depuis 40 ans, L’Etale a réussi le pari de surprendre à chaque fois ses convives en proposant une cuisine traditionnelle alliant à merveille fraîcheur, goût et générosité.  L'institution de Morzine L’Etale est un établissement familial qui s’est transmis d’une génération à l’autre. En 1977, les grands-parents avaient commencé par un restaurant et, aujourd’hui, c’est Vincent Baud, le petit-fils qui tient les rênes. Le restaurant n’a pas subi beaucoup de changements mais les gens l’apprécient justement pour cela. Ce côté authentique que les propriétaires ont su fièrement préserver. L’Etale c’est l’endroit où aiment se retrouver les morzinois, tout comme les vacanciers ou les saisonniers. Certains sont même devenus de grands habitués, voire des amis de la famille. Un client nous souligne que «  L’Etale, c’est un endroit chaleureux et très animé ».  Pour ceux qui viennent en groupe, pas de panique ! A L’Etale, il y a de la place pour tous : la plage horaire étendue et le service continu permettant de manger à toute heure dans la rue la plus animée de Morzine. Une vraie brasserie de montagne Malgré un débit très important, l’Etale met un point d’honneur sur la qualité des produits. La cuisine épluche, émulsionne, taille les légumes, poche, déglace, blanchit, poêle, goûte, dresse. Ils se plaisent à dire « A L’Etale on cuisine ! ». D’ailleurs, le fait maison est le maître mot, même pour les pâtisseries. Avec ce restaurant éclectique, vous pouvez y aller pour un repas sur le pouce le midi comme pour un festin tard le soir. Et bien évidemment, tous les budgets et les palais s’y retrouvent. C’est également démontré par la carte de vin éclectique de l’enseigne. Par ailleurs, L’Etale n’oublie pas les végétariens ni les intolérances au gluten. Ici, vous avez la possibilité de déguster une fondue ou pizza sans gluten, ce qui en ravira plus d’un. Les grands classiques français comme la soupe à l’oignon ou encore les escargots de Bourgogne sont bien évidemment sur la carte. Les viandes sont de qualité et d’une traçabilité irréprochable. Ce sont des viandes provenant des races Montbéliarde, Charolaise, Limousine ou comme la Black Angus d’Argentine et qui ont reçu le label Grass-fed, prouvant que les bovins ont été nourri exclusivement d’herbes. Les spécialités de fromages et de viandes sont également à la carte et proposées à volonté comme la potence qui est un produit phare de la maison, de la viande de bœuf flambée au whisky, le tout exécuté sous les yeux conquis des invités. Un voyage gustatif s’offre à vous grâce à des plats venus des quatre coins du monde que ce soit du Japon, d’Inde ou encore du Cambodge, et ceci au gré des envies et des inspirations du chef. En toute fin de soirée, le restaurant change souvent de visage, il devient alors très festif et régulièrement tout le monde finit par danser autour du bar. Le chef barman, est quant à lui un personnage charismatique, expert autant en mixologie qu’en chauffeur de salle. Vous l’aurez compris, l’Etale est l’endroit à ne pas louper sur Morzine. Ses maîtres mots sont Rapidité, Qualité, Authenticité et Convivialité. ...

Restaurant
Les Merveilles du Maroc

À Paris

Les Merveilles du Maroc

En famille ou entre amis, ce restaurant hammam permet d’allier détente et plaisir gustatif à la découverte des plats typiquement marocains. L’établissement propose une cuisine traditionnelle délicieusement concoctée par une vraie spécialiste de la cuisine orientale. Une ambiance à la marocaine A l’intérieur comme à l’extérieur, le restaurant s’habille aux couleurs du Maroc. Riches en textures et en couleurs, fauteuils et autres canapés sont une invitation à la détente, un peu à l’image de ces oasis qui contribuent au charme du désert. Côté luminaire, des lustres au style oriental diffusent une lumière tamisée plongeant les convives dans une atmosphère douce et chaleureuse. Des plats typiques et faits maison En salle, difficile de résister aux odeurs des épices et autres condiments qui caractérisent si bien la cuisine marocaine. Dans cet établissement, les produits frais sont à l’honneur ! « J’achète moi-même les  poissons au marché et les légumes sont épluchés à la main » nous apprend la responsable du restaurant, la maîtresse des lieux. En cuisine, « le chef » Fabila sublime les produits en faisant parler son expérience et son savoir-faire. Ici, tout est fait maison ! D’ailleurs, les invités peuvent s’en rendre compte d’eux-mêmes grâce à une cuisine ouverte sur la salle. Pour la première étape de cette virée culinaire au pays des berbères, Fabila  prévoit une excellente salade Mechouia composée de poivron grillé, ail, tomates et épices. Les convives peuvent enchaîner ensuite soit par un délicieux couscous Royal soit par un tajine poulet citron, une spécialité maison très demandée. Pour clore en beauté cette échappée marocaine, le chef propose les fameuses cornes de gazelle, une douceur orientale en forme de croissant, accompagnées par un cocktail de fruits du pays. Côté vin, les Boulaouane et Sidi Brahim sont incontestablement les maîtres des lieux. « Ceux qui viennent chez nous ne demandent que des vins marocains » précise la gérante. En rouge, gris ou rosée, ils sont toujours très appréciés. Enfin, l’établissement propose également du vin blanc ou de la bière selon les envies. ...

Quand le cinéma passe à table

  • quand-harry-rencontre-sally-scene-mythique-du-film-au-restaurant

    Quand Harry rencontre Sally, scène mythique du film avec simulation d'orgasme au restaurant

  • film-un-elephant-trompe-enormement-scene-culte-au-restaurant

    Extrait du film "un éléphant ça trompe énormément", la scène culte au restaurant à voir

  • film-comme-un-chef-peripeties-culinaires-de-jacky-bonnot-michael-youn-amateur-de-grande-cuisine

    le Film Comme un chef où les péripéties culinaires de Jacky Bonnot alias Michael Youn, amateur éclairé de grande cuisine

  • archimede-clochard-extrait-du-film-avec-une-scene-hilarante-jean-gabin-archimede-voit-offrir-un-verre-par-nouveau-proprietaire-du-restaurant-m-pichon-alias-bernard-blier

    Archimède le clochard extrait du film avec une scène hilarante où Jean Gabin (Archimède) se voit offrir un verre par le nouveau propriétaire du restaurant, M. Pichon (alias Bernard Blier)

  • parrain-de-francis-fordoppola-scene-du-restaurant

    Le Parrain de Francis Ford Coppola : la scène du restaurant avec Michael (Al Pacino) Corleone où il se porte volontaire pour venger la tentative d’assassinat de son père

  • film-sucre-avec-michel-piccoli-jean-carmet-gerard-depardieu-une-scene-au-restaurant-gastronomique-parisien-restaurant-laurent

    Film Le sucre avec Michel Piccoli, Jean Carmet et Gérard Depardieu : une scène dans l’une des salles du restaurant gastronomique parisien le « Laurent »

  • hommes-femmes-mode-d-emploi-comment-draguer-au-restaurant

    Hommes, femmes, mode d’emploi : comment draguer au restaurant avec Bernard Tapie et Ophélie Winter

  • film-grand-restaurant-scene-dans-salle-a-manger-avec-louis-de-funes-et-bernard-blier

    Le Grand Restaurant, la recette de soufflé à la pomme de terre : une scène mythique dans la salle à manger avec Louis de Funès et Bernard Blier

  • film-aile-cuisse-scene-au-restaurant-inspecteur-guide-duchemin-gault-et-millau

    Film L’aile ou la Cuisse : scène au restaurant avec l'inspecteur du Guide Duchemin ou peut-être le Gault et Millau ?

  • scarface-film-scene-de-menage-au-restaurant

    Scarface, le film scène culte de ménage au restaurant

  • grand-bleu-extrait-du-film-au-restaurant-avec-jean-reno-jean-marc-barr-et-rosanna-arquette

    Le Grand Bleu, extrait du film au restaurant avec le génial Jean Reno, Jean-Marc Barr et Rosanna Arquette

  • loup-de-wall-street-avec-leonardo-dicaprio-extrait-du-film-au-restaurant

    Le Loup de Wall Street avec Leonardo DiCaprio : extrait du film au restaurant

Dégustez sans modération les répliques et scènes mythiques du Cinéma au restaurant...

Donnez votre avis, participez a l'article et gagnez une invitation pour 2 personnes au restaurant

TOP 50 DES MEILLEURES RESTAURANTS PAR RÉGION


Sur votre région, sur votre ville, découvrez les bonnes adresses où diner.
Restaurants gastronomiques étoilés référencés Michelin, Gault & Millau ou labellisés Maîtres-Restaurants, Collège culinaire de France... Trouvez près de chez-vous les bonnes tables, les meilleurs chefs et les bons plans de restaurants. Bon appétit avec le Top 50 des meilleurs restaurants sur votre région et sur votre ville.
JEU-CONCOURS
PARTICIPEZ ET GAGNEZ

Inscrivez-vous à la Newsletter et recevez tout au long de l'année des invitations au restaurant, des Week-ends Plaisir à gagner et des bons plans à découvrir...

inscription gratuite
Merci pour votre inscription.

Découvrez le parcours de Chefs étoilés Michelin, tendances culinaires et meilleurs produits...

cadre-alliant-ere-medievale-et-subtile-modernite
10/10
Le Petit Manoir "Une vraie bonne adresse. ..."
10/10
Umayya "Parfait ! Une des meilles tables de Casablanca. En..."
10/10
Restaurant Le Chai "Niché dans un magnifique parc, le Chai présente ..."
CLUB LECTEURS | AVIS


DONNEZ VOTRE AVIS, PARTAGEZ VOS MEILLEURES ADRESSES
Partagez vos avis, commentez les articles, les recettes de Chefs, les bonnes adresses que vous souhaitez faire découvrir...
  

Le guide gourmand des restaurants avec carte, menu du jour et réservation gratuite

Découvrez mille et une recettes de restaurants, le savoir-faire des meilleurs Chefs

RECETTES DE CHEFS ÉTOILÉS : 102 ENTRÉES ORIGINALES A DÉCOUVRIR
PLUS D'ENTRÉES RECETTES DE PLATS A RÉALISER SOI-MÊME
PLUS DE PLATS 129 RECETTES DE DESSERTS ET GÂTEAUX DE CHEFS PÂTISSIERS
PLUS DE DESSERTS COCKTAILS
PLUS DE COCKTAILS

NEWSLETTER & BONS PLANS

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez nos BONS PLANSinvitations au restaurant, weekends plaisir, bons plans à gagner...
inscription gratuite
Merci pour votre inscription.

LES BONS PLANS

Cuisine Bistrot
Restaurant Lb le bouledogue
Image
Formule
à partir de
1 €
RÉSERVEZ
Cuisine Américaine
Restaurant Wagy Burgers
Image
Formule
à partir de
3 €
RÉSERVEZ
Cuisine Traditionnelle
Restaurant Le Sinclair
Image
Formule
à partir de
3 €
RÉSERVEZ
Cuisine Française
Restaurant L'Amboise
Image
Formule
à partir de
5 €
RÉSERVEZ

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Rhums Clément : entre tradition et modernité...

La Martinique, une terre de Rhum et de saveurs L’histoire de l’île est intimement liée à celle de la boisson alcoolisée, dont la marque de rhums Clément est depuis plus d’un siècle un des principaux ambassadeurs de prestige. Contrairement aux rhums industriels, qui sont produits à partir de résidus de l’industrie sucrière, les rhums agricoles Cléments sont eux issus d’un processus de fermentation et de distillation de pur jus de cannes. L’attention particulière apportée à ces processus lents et méticuleux donnent à tous les produits de la gamme un galbe en bouche très particulier. On retrouve dans chaque gorgée le profil sec et parfumé des cannes qui entourent le Domaine. Se suivent ensuite les bouquets fleuris de fruits tropicaux grillés ainsi que cette saveur épicée caractéristique du terroir. Cette magie se découvre particulièrement dans les produits comme le Single Cask, un rhum non filtré vieilli 8 ans, qui, avec une attaque franche et complexe au palais s’ouvre sur des arômes boisés de fruits secs et d’amandes. Plus classique mais incontournable dans tous les bars du monde, le Rhum Blanc Agricole Clément est le compagnon indispensable dans la création du célèbre Ti-Punch et de nombreux autres cocktails. Ses puissants arômes, aux notes fraîches et florales, lui ont permis de décrocher la médaille d’or au concours général agricole du Salon de l’agriculture en 2009. Quand on cherche un rhum plus rond, allongé, on se retrouve rapidement à regarder du côté du Clément Vieux Agricole. Bénéficiant du climat exempt de période froide de la Martinique, il est le résultat d’un vieillissement de seulement 3 ans dans deux types de fûts différents qui lui permettent d’hériter des tanins des bois lui offrant cette couleur ambrée naturelle. Perpétuer la tradition avec modernité Depuis ses débuts comme une aventure familiale jusqu’à l’entreprise qui est aujourd’hui présente dans plus de 60 pays différents, l’innovation a toujours été un marqueur important des rhums Clément. La marque historique de la Martinique se renouvelle en proposant une gamme de produits plus larges et aux charmes nouveaux. En plus des rhums souvent primés lors des concours internationaux les plus importants, des liqueurs traditionnelles particulièrement appréciées pendant les fêtes de fin d’année viennent rejoindre une palette de saveurs déjà large. Comme la déjà fameuse liqueur d’orange Créole Schrubb, médaille d’Or du Salon de l’agriculture, qui figure en bonne place dans de nombreux cocktails sur les cartes des bars les plus courus de la planète. Ajoutez à quelques centilitres de liqueur un peu de rhum, arrosez de jus de citron frais et vous retrouverez avec un « Clément Side Car », un des mélanges les plus demandé actuellement. ...

Champagne Chapuy : une entreprise familiale et féminine

Tous les amateurs de champagnes connaissent la qualité des références de la famille Chapuy. Champagne Chapuy : une histoire familiale avant tout C’est en 1952 que la marque Chapuy fut créée par Serge Chapuy. Puis, son fils Arnold reprit la propriété en 1981 et, aujourd’hui, ce sont ses filles qui sont en charge de l’exploitation. À savoir : c’est sous l’impulsion de ces deux sœurs que le grand chantier de certification HVE 3 (obtenu en 2019) fut entrepris. Cela prouve que la notion de terroir reste un point important pour la famille. D’ailleurs, le travail est réalisé avec une jument sur certaines parcelles. ...

Domaine de Pécoulas : un terroir privilégié

En cinq générations de savoir-faire, la famille Eldin excelle dans la production des vins AOP Côtes-du-Vivarais et IGP Coteaux-de-l’Ardèche. Des vins de qualité Les terroirs du domaine sont composés d’un sol argilo-calcaire caillouteux et des parcelles de grés. Cette variété géologique permet de cultiver différents cépages, grâce auxquels la maison peut produire 15 cuvées différentes. La cuvée phare est « Mersy », un délicieux assemblage de merlot et de syrah vieilli en fûts de chêne français. ...

Yndō Hotel : le luxe intime et sur mesure à Bordeaux

Les touristes d’affaires en déplacement dans la perle d’Aquitaine trouveront en l’Yndō une parenthèse au calme, entre les murs d’un ancien hôtel particulier. A cinq minutes du Triangle d’or, l’adresse entretient ses hôtes dans une ambiance de luxe placée sous le signe de l’intimité. Une adresse confidentielle pour un accueil élitiste L’Yndō Hotel ne compte que 12 chambres et suites. C’est dire quel intérêt l’établissement accorde à l’intimité de ses hôtes. Pensée dans un style cosy contemporain, la décoration imprime au lieu une ambiance très chic et apaisante. Le luxe est palpable entre chaque ligne des meubles, amoureusement choisis par la propriétaire Agnès Guiot de Doignon, avec la complicité de designers pointus. Des matières savamment mélangées entretiennent la chaleur dans les chambres et les pièces à vivre. Le velours enveloppe un mix de bronze et de laiton pour l’élégance. Le côté rassurant du noyer et du chêne huilé finit d’imprimer à chaque pièce une signature particulière, confortable rappel de son chez-soi. Un service dédié et sur mesure pour la clientèle d’affaires Parce que le client de l’Yndō Hotel doit avoir une expérience de séjour exceptionnel, l’équipe de la maison reste à l’écoute des moindres demandes du client. Les touristes d’affaires bénéficient, en particulier, d’une facilitation de la réservation et de surclassement. L’établissement peut mettre au point une formule repas très particulière, dans sa composition, le nombre de convives ou l’heure de service. Les tables des salles à manger servent des plats concoctés selon les envies – même très spéciales – des clients. L’enseigne met, cependant, un point d’honneur à ne recourir qu’à des produits frais, de saison et choisis en local. L’occasion de savourer charcuteries, fromages, huîtres et autres soupes délicates. ...

Foodette : mangez bien ce soir !

Le fondateur de cette start-up sait bien ce que c’est que de se retrouver le soir à manger toujours la même chose. Il y a cinq ans, Olivier Tangopoulos a décidé de lancer Foodette en s’inspirant de son expérience personnelle. Avec son équipe, Olivier crée un concept innovant de panier-recettes afin d’aider les gens à retrouver de l’enthousiasme le soir pour bien manger à la maison. Mieux manger tous les jours En sortant du travail, à l’heure du dîner, durant le week-end, la question de ce que l’on va manger se pose. Souvent par manque de temps ou d’inspiration, trouver une idée de recette qui plaise à tout le foyer, avec des bons ingrédients, de qualité, non traités et dont on connaît la provenance relève d’un vrai défi. La solution : faire appel à Foodette ! Chaque semaine, la start-up livre un panier incluant trois, quatre, ou cinq recettes de saison au choix. Ce panier comprend tous les ingrédients en juste quantité, avec la fiche recette détaillée pour réaliser facilement chacune des recettes. Les meilleurs produits. Afin de proposer ce qu’il y a de meilleur à ses Foodetteurs, Foodette privilégie différentes démarches. D’abord en optant pour le circuit court, Foodette s’assure un approvisionnement en légumes bio et auprès des producteurs locaux de la région Île-de-France. Dès que possible, Foodette choisit également des produits bio pour les fruits, les légumineuses, les céréales ou les agrumes. Les viandes sont, quant à elles, toutes françaises et labellisées et viennent en direct des producteurs. Côté préparation, pas de panique ! Chaque recette est facile à réaliser, aucun ustensile spécifique, aucune technique particulière n’est requis. Pour éviter le gaspillage, les ingrédients sont pré-dosés en juste quantité pour deux ou quatre personnes. Il ne reste plus qu’à suivre la fiche recette et en moins de trente minutes, vous obtenez un plat sain, équilibré et riche en saveurs. Au-delà même du goût, le concept de Foodette permet des découvertes gourmandes. Les plus curieux seront satisfaits grâce aux recettes qui changent et sont renouvelées sans cesse en fonction des saisons comme le poisson blanc à la gremolata et riz au citron, le bouillon de volaille fermière ou encore le gratin de ravioles du Dauphiné. ...

Elsoli, l’ambassadeur des vins argentins
et latino-américains

« En lisant les cartes de différents restaurants, je remarquais qu’il y avait beaucoup de vins chiliens, et pas forcément de vins d’Argentine. Or, moi qui suis originaire de ce pays et, de plus, fille de vignerons, je connaissais très bien la qualité des vins argentins ! », révèle Else Decker. La fondatrice d’Elsoli devient ainsi l’ambassadrice des vins de son pays, en créant sa propre société d’importation en 2005. Depuis, elle prend véritablement plaisir à dénicher les perles rares d’Argentine. Et elle les propose avec fierté sur le marché français, en collaborant avec différents distributeurs. De savoureux vins de terroir Selon Else Decker, le secret des bons vins argentins, c’est leur terroir. « Déjà, le vignoble bénéficie de 300 à 320 jours de soleil par an. Cela favorise la maturation des raisins. Grâce au bel écart de température qu’offre le climat, la vigne va s’enrichir en soleil pendant la journée, tandis que, la nuit, elle bénéficie de la fraicheur apportée par le vent. »  Par ailleurs, les terroirs d’Argentine sont riches et variés, grâce aux différents éléments qui les composent : calcaire, argile, matières minérales... En outre, ils sont « très sains », puisque les viticulteurs privilégient des pratiques culturales nécessitant très peu de produits chimiques. En plus de révéler les particularités de leur terroir, les vins argentins symbolisent la passion et l’honnêteté du vigneron dans son travail. Des vignerons passionnés Else Decker travaille actuellement avec cinq vignerons qu’elle connait « personnellement », tient-elle à souligner. En quête de tradition et d’authenticité, elle a d’abord été séduite par les vins de la famille Roca, de Mendoza. « Quand j’ai fait déguster les vins à quelques bons restaurants et sommeliers reconnus en France, ils ont tous aimé ! À partir de là, j’ai fait venir ma première commande qui s’est vendue très rapidement. »  L’aventure a continué avec Domingo Molina, dont le vignoble est situé entre 1 600 et 2 300 m d’altitude dans la vallée de Cafayate, à Salta . Cette maison a convaincu Else Decker par sa façon de vinifier le Torrontés, un cépage caractéristique de l’Argentine. Vient ensuite La Bodega del Fin del Mundo, un domaine basé à l’extrême sud de Patagonie. Ici, place à des vins de haute qualité qui arborent parfaitement les particularités du terroir « du bout du monde ». Une autre maison qu’Elsoli représente est celle des Bianchi, une famille de vignerons italiens qui se sont installés en Argentine en 1887. Leur savoir-faire est soigneusement préservé à travers leurs vins, synonymes de passion et de tradition séculaire. Enfin, la maison uruguayenne Bracco Bosca, qui doit notamment son succès à la cuvée « Ombù », un nom tiré de celui d’un arbre typique d’Uruguay. En choisissant ce domaine, Else Decker veut dépasser les frontières de son pays d’origine. « Aujourd’hui, on me demande de rapporter d’autres vins, pas seulement d’Argentine. À croire que je deviens un peu l’ambassadrice d’Amérique latine ! », conclut-elle, enthousiaste. ...

GoSense, des yeux dans les oreilles !

Depuis l’enfance, François Birot et Hugues de Chaumont, cofondateurs de GoSense, vouaient une passion démesurée pour le son et les nouvelles technologies. Tous les deux ont rêvé d’en faire leur métier et de faire quelque chose qui ait un « impact positif » pour la société. Plus tard, leur empathie envers le monde du handicap les a conduits à imaginer une manière d’aider les malvoyants. En mettant leurs compétences respectives en commun, ils ont comme leitmotiv de répondre aux besoins essentiels des personnes déficientes visuelles en termes de sécurité, d’orientation et de localisation. C’est en 2015, à l’issue de 5 ans de travail acharné, de brainstormings successifs et de près de 400 expériences sur le terrain que GoSense a vu le jour. Une belle opportunité pour ces enfants terribles de la technologie de réaliser leur rêve. Et depuis, l’aventure continue… Une jeune start-up au potentiel très prometteur, avec le son comme centre de processus d’innovation Travaillant principalement sur l’environnement sonore, GoSense mise sur la capacité naturelle humaine à repérer les sons dans l'espace. C’est là qu’entre en jeu la réalité augmentée sonore. Le principe est simple : substituer l’acuité visuelle qui fait défaut aux personnes malvoyantes par celle de l’ouïe à l’aide de capteurs 3D capables de produire des sons spatialisés. Afin de déterminer les besoins réels d’un déplacement à l’aveugle, des mises en situation ainsi qu’une co-conception avec des personnes malvoyantes et des personnes aveugles ont été mises en place. Très vite, le potentiel du projet a réussi à mobiliser des partenariats conséquents tels que celui avec le Commissariat à l’Energie Atomique (CEA) à Grenoble. Leur démarche terrain et plus largement leur démarche de design pour concevoir un produit centré sur l’utilisateur, n’est pas non plus passée inaperçue auprès de l’Agence pour la Promotion de la Création Industrielle (APCI) qui a décoré GoSense de l’étoile 2018 du design. 3 produits pour 3 besoins Trouver une solution pour aider les personnes en situation de cécité à se déplacer d’une façon plus autonome et sécurisée semble un pari osé. Mais c’était sans compter sur la détermination et l’audace de ces férus de la technologie à la démarche engagée. 3 accessoires complémentaires viennent ainsi émanciper les personnes déficientes visuelles à travers Rango, Airdrives et Wizigo. « Grâce à eux, les déficients visuels ont connaissance de l’endroit où ils se trouvent et de ce qu’ils ont autour d’eux », précise Hugues de Chaumont.                   GoSense propose Rango, décrit comme « le bouclier virtuel intelligent ». À disposer sur tout type de canne blanche, Rango répond au besoin de sécurité des personnes aveugles en émettant un son 3D en lieu et place de l’obstacle sur le parcours de l’utilisateur (devant, en haut ou en bas, à droite ou à gauche). Ainsi à chaque danger détecté, l’utilisateur entend un retour sonore qui lui permet de localiser précisément le danger. L'utilisateur déficient visuel détecte donc facilement le son émis dans l'espace, et n'a plus qu'à le contourner pour éviter l'obstacle. On parle donc bien de réalité augmentée sonore. L’innovation de GoSense permet ainsi de rendre sonore les chemins ou obstacles qui par nature n’émettent pas de son, afin de les rendre perceptibles et accessibles aux personnes déficientes visuelles. C'est grâce aux écouteurs Airdrives que l'utilisateur peut entendre les sons tout en restant alerte à son environnement… Avec l’application Wizigo, un GPS communau-taire, l’utilisateur déficient visuel est capable de se déplacer grâce à une grammaire sonore 3D constituée de 3 sons. L’utilisateur peut donc suivre sereinement et facilement une direction uniquement en suivant des sons. De plus, lo...

Drone Event : expert en drone de loisir dans l’animation événementielle

Drone Event, créée en 2015, est spécialisée dans l’animation de drones de loisir et suggère des ateliers ludiques pour des événements d’entreprise. Pour ceux qui s’intéressent aux nouvelles technologies, c’est l’occasion rêvée pour apprendre à manipuler les drones tout en bénéficiant des conseils et de l'encadrement d’instructeurs chevronnés. Afin d’assurer une sécurité optimale et de se plier aux exigences de la réglementation, Drone Event n’hésite pas à utiliser les grands moyens. « Toutes les animations se font à l’intérieur, le filet est encadré et tous les drones sont très légers et carénés en mousse », explique Mme Bénédicte Moussier, la responsable. Des activités variées Ce spécialiste de l’animation de drones de loisir suggère diverses activités dans le but de rassembler les collaborateurs autour des valeurs de leur entreprise. Des sessions de télépilote de drone civil permettront par exemple de mieux gérer le stress et de restaurer la communication entre les individus. Grâce à la présence de formateurs, les néophytes peuvent rapidement s’initier en quelques minutes aux techniques de pilotage des drones. Une fois les bases acquises, les équipes vont pouvoir tester leur habileté en effectuant une course sur le circuit Drone Racer. « Les clients choisissent entre un parcours 3 drones (3 personnes pilotent simultanément) ou un parcours 6 drones (6 personnes pilotent avec la possibilité de faire 2 équipes)  tout en ayant des retours vidéo sur les écrans », développe Bénédicte Moussier. Le parcours est jalonné d’obstacles, parfait pour faire de petits slaloms, mais également de balises lumineuses (LED). En matière d’organisation, Drone Event allie parfaitement savoir-faire et professionnalisme. « À partir du moment où l'on nous donne de l’espace, nous nous adaptons et nous pouvons installer le circuit sur n’importe quel lieu d’événement, nous nous chargeons nous-mêmes de l’installation », souligne Bénédicte Moussier. Les circuits en question sont réalisés dans des lieux fermés permettant aux pilotes d’opérer en toute sécurité ! Que ce soient pour des séminaires, conventions ou soirées d’entreprise, l’animation drone est aussi un excellent moyen pour renforcer les liens dans une équipe. Le principe reste le même : dans un premier temps, une initiation en double commande pour se familiariser avec les techniques de pilotage ; ensuite chaque participant devra évoluer en un minimum de temps sur un parcours semé d’obstacles en évitant de faire des erreurs. Cela pour éviter une pénalité à son équipe, car chaque erreur coûte un point de moins. En fonction de la configuration du lieu et du nombre de participants, de nombreux parcours peuvent être réalisés pour offrir plus de sensations. ...

Exposition Courbet-Lansyer : l’élève reçoit le maître à Loches

Après avoir suivi des études en architecture, Emmanuel Lansyer nourrit l’ambition de devenir peintre. En 1861, il préfère s’inscrire dans l’atelier fraichement ouvert de Gustave Courbet plus éloigné de l’enseignement académique. Peintre impétueux et provocateur, considéré comme un artiste libre et indépendant, Courbet est à l’époque au sommet de son art. Le maître d’Ornans a eu une empreinte déterminante sur le jeune Lansyer qui, à ses côtés, explore la technique de la texture, de la couleur et de la peinture et s’imprègne de la démarche réaliste. Loches : expositions, ville d'art et d'Histoire...  Dans l’optique de faire découvrir l’œuvre de Courbet et de la mettre face à face avec celle de son disciple, la ville de Loches présente l'exposition « Courbet s’invite chez Lansyer », qui se tient dans l’ambiance intime de la maison d’Emmanuel Lansyer. La demeure bourgeoise, héritée de sa mère, est aujourd’hui classée « Maison des illustres » et « Musée de France ». La première étape de l’exposition retrace le parcours des deux artistes avant leur rencontre. Le deuxième volet dévoile l’influence du maître sur le travail de son disciple. La troisième étape relate la rencontre entre les deux hommes. Enfin, la quatrième partie propose un focus sur l’engagement de Courbet dans l’art et la politique. Plus d’une centaine d’œuvres et objets personnels des deux artistes sont ainsi exposés et invitent les visiteurs à s’imprégner de l’univers du Réalisme. Une exposition réalisée en partenariat avec l’Institut Gustave Courbet ...

PALM HOTEL & SPA :
au cœur d’un environnement zen

À travers son emplacement et ses installations haut de gamme, PALM HOTEL & SPA offre un lieu de bien-être et de quiétude incomparable. Sa marque de Spa AKÉA transporte les visiteurs hors du temps grâce à ses pratiques millénaires dédiées aux soins du corps et de l’esprit. Des installations de haut standing Oasis de jouvence, AKÉA Spa & Beauty met à la disposition de sa clientèle 435 m2 d’installations, incluant une salle esthétique, un hammam, deux espaces duo pour des massages en couple, quatre salles de massages simples, un bassin d’eau à remous à ciel ouvert, une boutique et un jardin tropical. Les visiteurs sont ainsi assurés de passer des moments exceptionnels où se mêlent détente et plaisir des sens. Une carte des soins complète pour un bien-être total Pour créer un lieu unique, AKÉA Spa & Beauty s’inspire volontiers des influences culturelles asiatiques. Puisant l’essentiel de ses produits parmi les trésors naturels de l’océan Indien, cette marque de spa garantit aux privilégiés des expériences sensorielles intenses. Les senteurs de coco, jasmin, ylang-ylang, vanille, vétiver, etc. exalteront leurs sens. De nombreux soins sont accessibles non seulement pour les résidents, mais également pour les non-résidents de l’hôtel. Pour commencer, focus sur le soin Akéa ! Il s’agit d’un soin relaxant personnalisable qui s’inspire des techniques de modelage d’Asie. Pour réaliser un massage doux tout en profondeur, le client peut choisir l’huile de son choix ou l’huile de massage « secret de spa ». Pour finir la séance en beauté, le visiteur a droit au rituel de la serviette chaude parfumée. Ensuite, l’Aqua Sens, un soin aquatique, permet au corps de s’exprimer librement et de « lâcher prise » au sens littéral du terme. Enfin, AKÉA Spa & Beauty a pensé aux couples en concoctant le soin Rituel des jeunes mariés. Outre un accueil personnalisé, ces derniers bénéficient d’un soin minéral aux pierres semi-précieuses accompagné d’un bain de vapeur parfumé. De plus, ils pourront déguster une coupe de champagne ou un cocktail de fruits frais dans un joli bain de fleurs. ...

Les ateliers du devenir : développez vos talents, épanouissez-vous et redevenez le pilote de votre vie ! 

Faire en sorte que ses clients (re)deviennent pilotes de leurs vies Si certains rêvent leur vie, d’autres, en revanche, la subissent… À ces derniers, Isabelle Bouvier propose de reprendre le contrôle de leur existence. « Quand je coache un client » précise-t-elle, « je mets tout en oeuvre pour qu’il ose débrancher le pilotage automatique, repasse en mode ‘’conduite’’ et reprenne les commandes. En le reconnectant avec son « GPS intérieur » ®, je lui donne les moyens de retrouver son autonomie, d’exprimer qui il est vraiment et de donner le meilleur de lui-même ». De son propre aveu, il arrive pourtant que les demandes formulées  ne soient pas très claires. « Mes clients se présentent parfois devant moi avec des symptômes, sans questions précises » explique Isabelle. « Ensemble, nous allons alors analyser la situation de départ afin d’identifier leur problématique, de déterminer la destination qu’ils souhaitent atteindre, d’étudier le meilleur moyen de s’y rendre et de définir des indicateurs de réussite. Car si l’on se fixe pour objectif d’aller en Corse mais que l’on atterrit en Sardaigne, d’aucuns s’en contenteraient, bien sûr. Sauf que la destination finale n’aura pas été atteinte. Définir des indicateurs de réussite permet alors de savoir que l’on est pas arrivé(e) à bon port. Et qu’il faut aller encore plus loin ».   Douce et ferme à la fois Dans le cadre de son activité de coach professionnelle, Isabelle allie la douceur à la fermeté. « J’aime à me comparer à l’épicéa, cet arbre dont le bois, à la fois souple et résistant, sert à confectionner des violons. » Car tout en se mettant au service de ses clients, cette coach n’hésite pas, si le besoin s’en fait ressentir, à leur faire quitter leur zone de confort. « Je les fais se sentir suffisamment en sécurité pour qu’ils osent sortir des sentiers battus et explorent leurs failles ». L’idée n’est donc pas tant de transporter le coaché d’un point A à un point B, mais bien qu’il se réapproprie en conscience et en confiance son avenir et (re)devienne pilote de sa vie. « Selon moi, un coach est un copilote, un compagnon de route. Son rôle consiste à faire en sorte que son client développe son potentiel, explore  - en toute sécurité - de nouveaux horizons pour qu’il vive sa vie et arrête de la subir. En cohérence avec soi-même Si beaucoup de ses clients consultent Isabelle Bouvier suite à un bouleversement, qu’ils l’aient choisi (une reconversion professionnelle, par exemple) ou, au contraire, subi (transformation de leur entreprise, licenciement…), une proportion croissante de la demande s’articule désormais autour du besoin de s’accomplir. « De plus en plus de personnes sollicitent mon expertise pour que je les aide à être en cohérence avec elles-mêmes, à s’aligner. Dans leur vie, tout va bien mais pour une raison indéfinissable, elles ont le sentiment que ça pourrait aller mieux. Sans avoir aucune idée de la façon d’y parvenir… Mon travail de coach consiste alors à les reconnecter à leurs rêves afin de les concrétiser... Progressivement, au fil des séances, mes clients vont alors se retrouver, (re)découvrir leur liberté d’action, se réinventer, se redéfinir ». ...

Offrez-vous un vélo Ahooga pour des déplacements urbains plus agréables

Les 2 cofondateurs d’Ahooga travaillaient dans la même entreprise bancaire quand à 40 ans ils cherchent à donner plus de sens à leur quotidien. Ils font le constat que les infrastructures routières et de transport ne sont plus adaptées au changement démographique. Convaincus que le tout voiture ne fonctionne plus, ils souhaitent proposer une solution de transport plus efficace et plus heureuse. L’un amoureux de la ville, l’autre cycliste, ils optent rapidement pour le développement d’un vélo dédié aux déplacements urbains, pour une meilleure mobilité. Ainsi est né en 2015 le premier vélo Ahooga, un vélo de qualité, pliable, design, confortable, compact, électrique (ou pas), léger et facile à transporter plié. Grâce à ce concept, ce vélo peut facilement être rangé à l’intérieur de votre maison ou de votre bureau, un atout important pour le protéger des intempéries et limiter les risques de vol. Avec les vélos Ahooga, plus aucune contrainte de déplacement puisqu’il répond aux besoins des cyclistes urbains. Avec le vélo à assistance électrique, vous aurez l’impression que toutes les villes sont plates. Avec l’autonomie de sa batterie, vous pouvez parcourir jusqu’à 75 kilomètres en toute tranquillité. Avec son poids léger (10kg, 13kg avec la batterie et le moteur), sa facilité de pliage et sa taille compacte, il devient vite intermodal pour vous permettre de combiner les transports sans difficultés. Actuellement, 8 modèles sont proposés, pour toute personne mesurant entre 1m60 et 2m. Ces vélos sont disponibles chez 150 revendeurs dans 10 pays européens, dont 60 magasins spécialisés en France. Récompenses Malgré sa courte existence, le vélo Ahooga a déjà été récompensé par deux fois : en 2018 par le German Design Award et récemment par le Red Dot Design Award. ...

Matsuri : des restaurants japonais au concept innovant en France

La nouvelle décoration des restaurants Matsuri vous plonge immédiatement dans un cocon zen, une ambiance chaleureuse et conviviale. Confort acoustique et lumière douce sont au rendez-vous grâce aux lattes en chêne disposées avec élégance au mur et au plafond. Tout ceci est le résultat de la nouvelle charte architecturale établie avec les architectes Moreau et Kusunoki, dont bénéficient déjà 5 restaurants (Boétie, Vincennes, Lyon Presqu’ile, Lyon Part Dieu et Bordeaux). A terme, tous les restaurants vont ainsi être rénovés. Le concept du comptoir tournant Assis sur une confortable chaise en bois devant un comptoir tournant, chaque client apprécie les différents plats proposés. Il peut composer facilement son repas suivant ses envies et son appétit, découvrir de nouvelles saveurs, tester de nouvelles spécialités. Quant aux prix, pas de surprise puisqu’ils sont indiqués par le liséré de couleur des assiettes. Ce concept innovant et ludique séduit tout particulièrement les enfants. L’accueil est assuré avec gentillesse, courtoisie et sérieux par des serveurs qui se feront un plaisir de vous accompagner pour une question ou une commande. Une carte variée Une grande diversité de créations originales respectant la tradition culinaire japonaise est proposée sur la carte. Vous pouvez déguster des préparations telles que la soupe miso, des sashimis, des sushis, des makis, des gunkans, des temakis à la feuille de soja ou à la feuille d’algues nori, des californias (makis avec algues nori à l’intérieur) et des desserts. On retrouve des nouvelles créations chaque saison à travers 2 cartes par an, la collection automne/hiver et printemps/été. Le chef Guillaume Libert élabore plusieurs fois par an des éditions éphémères et les nouvelles créations de la carte. Par exemple vous pourrez savourer à la fin de l’année le duo mousse thé vert yuzu ou le duo gelée de thé vert, coco et fruits rouges en édition éphémère. Tous les sushis sont préparés sur place à partir de produits frais, sous les yeux des clients par les sushi man face au comptoir tournant. Pour les boissons, vous pourrez choisir entre vins blancs, vins rouges, bières japonaises ou saké. Des plats à emporter ou livrés Bien que spécialisés dans la restauration rapide, les restaurants Matsuri proposent également des bentos à emporter ou livrés à domicile en plus de son large choix de produits. Vous pouvez donc savourer les mêmes produits chez vous ou au bureau. Ils sont accompagnés d’edamame et de riz nature. ...

Un escape game pédagogique pour accélérer la transformation de vos managers

Dans un monde devenant de plus en plus incertain, volatile et connecté, la nécessité de la transformation numérique est devenue une évidence pour les entreprises. Cela force à faire évoluer tant les organisations que les comportements et attitudes des managers. L’équipe d’iWips a compris rapidement le réel intérêt et l'impact d'une formation expérientielle et gamifiée dans ce processus de changement et de transformation. Grâce à sa méthode combinant une approche basée sur l’immersion, les émotions et l’intelligence collective, Leadership Valleyexperience® permet en effet aux managers une vraie prise de conscience de leurs comportements actuels, étape indispensable pour accepter, puis enclencher le processus de transformation de leurs pratiques. C’est cette méthode unique et originale qui a déjà séduit plus de 400 participants et 50 entreprises avec des retours très convaincants : « Les neurosciences montrent aujourd’hui que pour maximiser l’ancrage des connaissances, il faut savoir jouer sur les émotions et offrir une expérience immersive aux collaborateurs », explique Caroline Vène, fondatrice sur cabinet iWips. « C’est la raison d’être de notre méthode Leadership Valleyexperience® » La formation Leadership Valley experience® en trois phases ​  1. Vivre Les participants, immergés dans un univers ludique et décalé, aux allures futuristes et doté d'une intelligence artificielle, adoptent rapidement des comportements habituels et spontanés, face à des situations transposées de celles pouvant être vécues en entreprise. Chaque chapitre du jeu réserve en effet un challenge qui met en œuvre des parallèles avec l’entreprise de demain, à l’insu même des participants. "Cela peut être une prise de poste, une prise de décision stratégique, l’exécution d'un plan d'action ou encore la résolution d'un problème dans un contexte plus ou moins stressant et complexe" indique Caroline Vène. 2. Comprendre Pendant le jeu, et suivant une méthodologie rigoureuse, un coach spécialiste du management actuel analyse les comportements individuels et évalue la dynamique collective.Au cours du débriefing qui suit, et sur la base d'un algorithme mixant les observations du coach et le ressenti des participants, six radars représentatifs des grandes dimensions managériales explicitent les comportements individuels et collectifs des participants; cette prise de conscience s’accompagne d’apports pédagogiques dans le cadre de parcours allant d’une demi-journée à deux jours. Le coach « va alors s’appuyer sur les éléments observés pour faire le lien entre ce qui passe dans le jeu et au sein de l’entreprise », explique notre interlocuteur.  3. Agir Chaque participant va élaborer un plan de mise en œuvre de sa transformation managériale.  Coaching présentiel, formation digitale ou création d’une plateforme collaborative en entreprise vont permettre d’accompagner le participant dans la mise en œuvre de ses engagements. En respectant cette démarche de co-construction et la méthodologie LVE®, un catalogue de formations spécialisées sur les soft skills a été construit, toutes adaptables sur mesure, autour de l’intelligence collective, le leadership d’influence, l’innovation et la créativité, l’intelligence émotionnelle, le management dans l’incertitude,la cohésion d’équipe,le recentrage personnel. ...

Seanergies Oceanes : créateur et organisateur d’activités en mer

Seanergies Oceanes est une société d’armement et d’exploitation de navires professionnels, qui a acquis plus de trente années d’expérience dans le secteur du nautisme. Depuis 2004, elle a développé des formules à la carte à destination des entreprises et du grand public pour devenir aujourd’hui le spécialiste dans les croisières de voiliers. Prendre le large et voyager à sa guise La société exploite quatre bateaux principaux, spécialement sélectionnés et aménagés pour répondre aux exigences de la clientèle et à la nature du voyage. Du catamaran day charter, idéal pour accueillir une centaine d’invités lors d’une fête privée, en passant par le navire amiral de la flotte qui est le maxi yacht Dame des tropiques goélette. Pouvant accueillir 12 passagers en cabines climatisées et 28 passagers en sortie à la journée, ce dernier est doté d'un espace confort qui s'étend sur 28 mètres et autorise un accueil privatisé par thématique. Il se prête favorablement à la réalisation d'événements professionnels de type incentive et team building, séminaires d'entreprises ou croisières. Idéal pour surprendre les collaborateurs autour des animations et des challenges entre équipes. À quai, le bateau peut se transformer en un espace de travail, réunissant une salle de conférences, un vidéoprojecteur et un espace restauration pour recevoir les déjeuners d’affaires. Sans oublier bien sûr le yacht de plaisance qui invite à la grande aventure. Le choix est éclectique. « Tous nos bateaux sont dotés d’un design compact et d’un aménagement ergonomique pour que les invités puissent jouir d’un confort optimal à bord », soutient Stéphane Mingueneau, gérant de la société. Salle de bains privative, cuisine fonctionnelle, espace prestige, salon intérieur, salon de pont, espace restauration, cabine single ou double constituent l’espace de vie à bord du navire. Pour les vacances en famille ou une sortie week-end entre amis, Seanergies Oceanes propose principalement comme destination la Côte d’Azur, Saint-Tropez, l’Île d’Or, la Corse, ou encore la Sardaigne, Sicile et les Baléares. Au programme : baignade, plongée PMT, activité canoë-kayak, promenades et découverte des îles. Un équipage professionnel, composé d’un capitaine, d’un second mécanicien, d’une hôtesse, d’un cuisinier et même d’un animateur pour enfants, va déployer une prestation hôtelière complète afin d’offrir la meilleure expérience séjour aux plaisanciers. Ceux-ci peuvent choisir une thématique particulière pour orienter le voyage : bien-être, gastronomie, plongée, œnologique, etc. En outre, il est également possible de réserver le bateau le temps d’un déjeuner, d’un dîner, d’un enterrement de vie de célibataire, ou pour tout autre événement intimiste en famille. Des volets pédagogiques, écologiques et humanitaires Le SY Palynodie se distingue parmi la flotte. « Ce bateau mythique qui appartenait à Gaston Defferre », nous raconte l’équipe. Ce voilier, construit par l’architecte naval Sparkman and Stephens, est à la fois conçu pour la course-croisière de type régates, pour des séjours et/ou découvertes mais également pour l'initiation à la pratique de la navigation. Enfin, Seanergies Oceanes exploite le SY Patriac’h dans le cadre des expéditions scientifiques et des missions éco-volontaires et humanitaires qu’elle soutient. Équipé d’une installation écoresponsable, ce bateau sillonnant la Méditerranée et l’Atlantique accompagne les équipes de recherche dans leur action pour la préservation des animaux marins et des aires marines protégées. Il accueille également des croisières pédagogiques sous le thème de séjour sportif, stage survie, plongée kayak ou incentive. Par ailleurs, à chaque prestation commerciale achetée, une partie des recettes est reversée à des actions caritatives qui viennent en aide à des enfants malades ou sert à financer de...

Université de Lille : une fusion à haute valeur ajoutée

L’Université de Lille propose une offre de formation complète, comme l’atteste la diversité des filières de formation tout au long de la vie (FTLV), couvrant la totalité des champs disciplinaires au gré des cursus, diplômes et titres (DAEU, DEUST, DUT, licence, licence professionnelle, master, doctorat, diplôme universitaire), comme aussi des différents formats pédagogiques proposés : enseignement en présentiel, à distance, hybride, en alternance, par voie d’apprentissage… et ouvert à tous les publics (formation initiale, reprise d’études, formation continue). Des formations pluridisciplinaires A Lille, la complétude de l’offre de formation proposée encourage la création de diplômes bi- ou pluridisciplinaires facilitant l’accès à des métiers différents et à des compétences élargies, notamment droit-sociologie-numérique, droit et santé ou droit-finance à l’instar du master Finance, parcours Finance et Droit, option Gestion financière des patrimoines. Cette option vient compléter l’option Risque financier créée l’an passé. Ces dispositifs permettent aux étudiants de master 2 Droit privé (parcours Droit des contrats et Recouvrement de créances) et Droit des affaires (parcours Fiscalité) de suivre la même année le master Finance (parcours Droit Finance) grâce à une offre de cours numérisés. Ainsi, ils peuvent obtenir une double compétence facilitant leur insertion dans les métiers du droit et de la finance. La pluridisciplinarité est également au principe du master Ingénierie de la santé, dans son nouveau parcours Coordination des trajectoires de santé alliant les Sciences Humaines et Sociales à l’expertise médicale et sanitaire en vue d’une optimisation des parcours de santé dans ces diverses dimensions : prévention, soin, prises en charge médico-sociales.   Attractivité internationale L’internationalisation est un défi. L’Université de Lille s’y emploie, en veillant à l’attractivité internationale de ses formations et, pour certaines d’entre elles, en dispensant des enseignements bilingues en licence (notamment en Sciences de la vie) et entièrement en langue étrangère en master : c’est le cas notamment du master Biologie végétale, parcours Plant Sciences. D’autre part, la qualité de l’accueil des étudiants étrangers est assurée grâce à un bouquet de services tels que des cours de français langue étrangère (FLE) et un DU Introduction à la didactique du FLE (ouverture en septembre). En matière d’excellence scientifique, l’attention est portée aux grands défis technologiques et sociétaux liés aux sciences, aux cultures et aux technologies de l’image et du numérique et à la transition énergétique. C’est notamment le cas du master Sciences et Cultures du visuel, seul à être proposé en France, qui ouvrira en septembre, et du master Mention automatique et Système électrique, répondant aux besoins en véhicules intelligents électriques de l’industrie automobile et du transport. Des formations pour tous publics Soucieuse des besoins de montée en qualification et de sécurisation des parcours professionnels, l’Université propose des cursus qui ont pour ambition d’être attractifs et accessibles à tous publics. En complément des diplômes d’État (licence, master, doctorat), elle propose des diplômes d’université (DU) et des certificats. Ces certificats font l’objet de validation de crédits qui permettent l’obtention partielle ou totale d’une licence ou d’un master. C’est le cas, par exemple, de 5 certificats en STAPS portant sur l’entretien de la santé et le développement de la condition physique, accessibles tant pour le grand public que pour les sportifs de haut niveau. Le diplôme universitaire de technologie (DUT) Carrières sociales s’enrichit d’une option Assistants sociaux, permettant d’accéder, via une 3e année d’études, au diplôme d’État d’assistant de service social. De même, le DUT Gestion logistique et Transport réaménage son programme de forma...

LISAA : le leader français des écoles
de design privées

Créé en 1986, l’Institut supérieur des arts appliqués (LISAA) est une école d’enseignement supérieur privé, reconnue par le ministère de la Culture et de la Communication. LISAA forme notamment des créateurs dans le domaine du design graphique, de l’architecture d’intérieur et du design, de la mode, de l’animation et des jeux vidéos. Elle propose des formations préparatoires en arts appliqués mais également des formations au niveau Bachelor et Mastère. Afin d’assurer un encadrement de qualité, toutes ces formations sont prodiguées par des professionnels en activité : artistes, architectes d’intérieur, designers… Une pédagogie adaptée aux besoins du marché de l'emploi LISAA privilégie un enseignement par projet, en partenariat avec des organisations publiques et privées. Ce travail en équipe permet aux étudiants de développer leurs compétences professionnelles et d'être opérationnels rapidement une fois sur le marché de l'emploi. Les écoles travaillent avec Carrefour, L'Oréal, Adagio, Orange, Made.com, Canal+, Sosh, Uniqlo, Givaudan, le festival d'animation de l'AFCA, WWF, Science & vie, le Théâtre du Rond-Point, le théâtre National de Strasbourg, le Petit Palais, le festival We Love Green... Pour compléter cette approche professionnelle, certaines formations sont proposées en alternance. Un réseau de plus de 5000 diplômés À travers l'excellence de ses formations et de ses résultats, l'école, qui accueille 3500 étudiants, fait aujourd'hui partie des écoles qui comptent sur la scène de l'enseignement des arts appliqués en France. Un classement dévoilé par le journal Le Monde (1er décembre 2017) la place parmi les 7 écoles d'arts appliqués privées les plus prestigieuses. LISAA est aussi la seule école à figurer dans le top 10 de tous les classements arts appliqués de l'Étudiant en 2018. Rien de surprenant lorsqu'on sait que de nombreux diplômés affichent de très beaux parcours professionnels comme René Richard, directeur artistique de Guy Laroche ou Xiang Fang Ye, co-fondateur de la marque Wasted mais bien d'autres encore : chef de produit maille chez Balenciaga, Architecture Project Manager chez Chaumet, webdesigner chez Publicis, Matte Painter chez Rodeo FX, 3D Generalist chez BUF company... ou encore des créateurs d'entreprise. Des implantations en France et à l'international LISAA est présente dans 6 grandes villes françaises : Paris, Rennes, Strasbourg, Nantes, Bordeaux et Toulouse, qui a rejoint le réseau en septembre 2018. L'école est aussi implantée à l'international puisqu'elle dispose, depuis 2010 d'un campus en Inde (Bangalore) depuis 2016, un campus en Chine, dans la ville de Suzhou. ...

Domaine Alary : des vins tout en finesse
et en élégance

Propriété familiale depuis 1692, le domaine Alary s’est transmis de père en fils. Jean Étienne Alary, onzième génération, assure aujourd’hui la gestion de l’exploitation. Chaque année, ce dernier n’hésite pas à faire preuve d’audace, en expérimentant de nouvelles techniques, pour le plus grand plaisir des œnophiles. Des terroirs d’exception Ce vignoble de 29 ha mené en agriculture bio repose sur différents terroirs. Il bénéficie ainsi d’une grande diversité de sols : un plateau présentant un sous-sol d’argile blanche et rouge, des sols de garrigues et des demi-coteaux constitués d’argile blanche et rouge. « La combinaison de ces terroirs nous permet de produire des vins empreints à la fois d’élégance, de fraicheur et de finesse », souligne Jean Étienne Alary. Sur ces sols propices à la vigne s’épanouissent une belle variété de cépages. En rouge, on trouve en cépages principaux le grenache, la syrah et le mourvèdre. Ceux-ci peuvent être complétés par du carignan, du cinsault ou du picpoul. En blanc, la clairette, la roussanne et le grenache blanc sont majoritaires, suivis des cépages accessoires tels que le viognier et le bourboulenc. « Grâce à cette diversité, nous pouvons élaborer des vins très différents », nous indique-t-on. À côté des classiques, le domaine Alary s’attache à faire revivre des cépages oubliés comme la counoise, le picpoul noir et le picpoul blanc. « Ils sont plus fins, moins riches en alcool et procurent une meilleure acidité », rapporte notre interlocuteur. Innover encore et toujours Afin d’améliorer la qualité de ses vins, le domaine Alary ne cesse d’expérimenter de nouvelles techniques. Pour 2019, la maison prévoit une vinification en chapeau immergé. « Le principe est de faire passer le jus par-dessus le chapeau de marc », explique Jean Étienne Alary. Ici, l’objectif est de procéder à une extraction plus fine dans le but d’éviter d’avoir des tanins grossiers. Enfin, pour préserver l’authenticité de ses vins, le domaine délaisse volontiers les cuves en bois au profit des cuves en inox et en béton.  Des vins reconnus Parmi les spécialités de la maison, deux cuvées se démarquent nettement des autres : la cuvée Jean de Verde et l’Estevennas, toutes deux issues de sélection parcellaire. Obtenue à partir de l’assemblage de grenache et de carignan, la cuvée Jean de Verde se démarque par une explosion de fruits noirs, de chocolat et d’épices douces. Ce nectar n’a rien à envier aux grands vins de la vallée du Rhône en termes de puissance, de finesse et d’élégance. Notée 96/100 par le Wine Advocate, il remporte la meilleure note jamais attribuée sur un cairanne. Quant à l’Estevennas, il s’agit d’un vin complexe avec une sucrosité en bouche très intéressante. Il est doté d’une grande qualité de tanins qui lui confère toute sa puissance. Noté 95/100. ...

Magic Makers : le langage de programmation, un jeu d’enfants !

En proposant ses ateliers de programmation informatique, Magic Makers poursuit deux objectifs : d’une part, mettre les enfants dans une posture d’acteur vis-à-vis de la technologie en leur permettant, de manière ludique, d’exprimer leur créativité et d’autre part, leur donner les moyens de comprendre et de les préparer au monde de demain. Interrogé sur les raisons qui l’ont poussé à lancer ce projet innovant, la fondatrice Claude Terosier nous explique que « l’enjeu est de permettre aux enfants d’inventer leur métier étant donné  que 85% des métiers de 2030 n’existent pas aujourd’hui ». Tout sur Magic Makers Basée à Paris, Magic Makers a été créée en 2012. A l’époque, ancienne étudiante de Télécom Paris Tech, Claude Terosier cherche vainement des ateliers de programmation pour son fils. Convaincue qu’il est possible d’apprendre la programmation de manière simple et ludique, cette ingénieure décide de créer Magic Makers en proposant des ateliers de programmation créative dédiés aux enfants. Leader et pionnière dans le domaine, Magic Makers mobilise aujourd’hui plus de 40 animateurs et organise 150 ateliers par semaine à raison de 1000 inscriptions hebdomadaires. Depuis sa création, environ 10 000 enfants ont pu bénéficier de ses ateliers. « Comme pour un cours de musique, les enfants peuvent s’inscrire toute l’année ou bien suivre des stages pendant les vacances », nous indique-t-elle. Une pédagogie active « Apprendre à coder pour apprendre à créer », c’est en s’appuyant sur cette approche innovante que la start-up construit sa pédagogique. En effet, la démarche veut que l’enfant devienne acteur de son apprentissage. C’est le principe même de la pédagogie dite « active ». « Nous nous sommes inspiré de la pédagogie active du MIT et nous utilisons « scratch », un outil de programmation simplifié », précise Claude Terosier. Mais que l’on ne s’y trompe pas, l’objectif n’est pas de transformer les enfants en véritable « crack » de la programmation ! Ici, l’important, c’est de créer tout en s’amusant.  Au cours d’un atelier, l’animateur montre deux ou trois exemples et c’est au tour des enfants de créer leur propre projet : dessins interactifs, jeux vidéo, robots...Tout est prétexte à leur imagination. Les enfants expérimentent, apprennent de leurs erreurs et partagent leurs acquis avec les autres. « En cas de blocage, les enfants posent des questions et l’animateur les aide pour qu’ils trouvent eux-mêmes les réponses ». ...

Château Grézan : un terroir mis en valeur depuis cinq générations

Aujourd’hui, modernité oblige le vignoble est certifié Haute valeur environnementale (HVE). Un label plus global de la culture raisonnée selon Fabien puisqu’elle englobe l’ensemble de la pratique vinicole et viticole. A travers cette certification sont mises en place des techniques novatrices ou bien encore diverses techniques de bio-contrôle comme la confusion sexuelle du ver de la grappe ou les écorces d’orange. Le domaine propose également une cuvée bio, depuis 2020. La vinification en amphore Parmi la vingtaine de cuvées produites, l’une se distingue plus particulièrement : le CG dont la première cuvée date de 2020. Déclinée en version blanc et rouge, il s’agit des premiers vins vinifiés en amphore. Un travail de plusieurs années débuté en 2013 avec le Séculaire qui lui est élevé en amphores et qui permet de profiter des capacités naturelles de l’argile dans lequel sont conçues des amphores modernes de 125 à 400 litres. L’argile permet ainsi d’oxygéner le fruit de manière très douce et régulière pendant les fermentations tout en préservant le vin de l’oxydation. Résultat, un vin qui peut se boire jeune, avec une intensité aromatique plus prononcée. Du gin sur le domaine du château Grézan La Famille Cros-Pujol n’est pas seulement vigneronne, elle produit aussi du gin. Une innovation pour le vignoble qui face à la crise du Covid s’est adapté. Fabien Pujol a sorti un vieux projet de ses cartons : celui de produire du gin. Pour cela, un alambic à vapeur et à double paroi est utilisé pour permettre une extraction plus douce et plus homogène, dans le respect du fruit. Composé majoritairement de genièvre, la liqueur est conditionnée en bouteille de 70cl. Avec une teneur en alcool de 42°, on y découvre un arôme méditerranéen entre la garrigue et les agrumes. ...

La Cave d’Irouleguy, la force de l’identité culturelle basque

Après plus de 60 ans d’existence, la coopérative de La Cave d’Irouleguy rassemble désormais 39 adhérents en AOC et 16 salariés permanents qui gèrent de la vinification à la commercialisation du vin. L’appellation est contrôlée et les vins Irouléguy sont reconnus AOC depuis 1970. Pour l’histoire, la première trace de vigne dans ces montagnes remonte au Moyen-âge. Irouléguy est un petit village basque situé dans le département des Pyrénées-Atlantiques. Riche de son identité, cette coopérative a à cœur de transmettre au plus grand nombre son savoir-faire et sa culture basque. C’est dans cette volonté que l’ensemble de leurs cuvées portent un nom basque. Irouleguy est un vignoble de montagne et c’est sa particularité. Ce sont des vignes en terrasses qui se situent entre 200 et 400 mètres d’altitude. Dans les montagnes, le vent du Sud appelé Haize Hegoa, caractéristique unique de ce terroir, contribue très favorablement à la maturité optimale des raisins. Concernant son fonctionnement, une éthique de qualité et de solidarité animent les vignerons et les collaborateurs. En effet, la coopérative fonctionne en démocratie participative basée sur un système de commissions. Coopérateurs et salariés échangent et débattent au sein de commissions sur les différents aspects de la Cave. Les vignerons fournissent à la coopérative leurs raisins pour que cette dernière le vinifie et le commercialise. Cet esprit coopératif est une des particularités qui fait la fierté des vignerons de La Cave d’Irouleguy. Des valeurs qui ont fait ses preuves et ont garanti le succès attribué à cette cave. Au cœur des vendanges d’un vignoble atypique La période de vendanges débute généralement entre fin septembre et début octobre en fonction des années et durent environ un mois. Dû à la typicité du vignoble, l'ensemble des vendanges ne peut être fait qu'à la main. C’est aujourd’hui une caractéristique charte de l’appellation. L’engagement des viticulteurs est incarné au quotidien à travers le suivi d'un cahier des charges plus restrictif que celui de l’appellation, notamment en termes de rendement.  Quelques jours avant le début de la récolte, les adhérents dégustent des échantillons de baies de raisins, parcelle par parcelle. Ils jugent ainsi de la qualité de chacune et déterminent quels raisins seront destinés à quelles cuvées. Avec une multitude de petites parcelles, c’est un véritable engagement en faveur de la qualité. Durant les vendanges, toute une équipe vient en soutien dans les vignes et au chai tout au long de la vinification. Vient ensuite l’élevage,  réalisé en barriques pour une partie des vins rouges et blancs et en cuves inox pour le reste des vins. Au niveau de l’élevage des vins, deux personnes sont dédiées à l’année à ce travail. En ce qui concerne l’assemblage, on retrouve trois cépages rouges : Tannat, Cabernet franc et Cabernet Sauvignon. Les vins rouges à base de Tannat, ont une belle structure tannique équilibrée avec des notes de fruits rouges. Les vins blancs sont à base de : Gros manseng, Petit manseng et Petit courbu. Ils sont dotés d’une fraicheur aromatique caractéristique. Soucieux du respect de leur terroir, nombre de vignerons se sont engagés dans l’Agriculture Biologique. Aujourd’hui 50 hectares de vignes sont déjà en Agriculture Biologique et quelques dizaines de plus sont en cours de certification. Les produits phares de la Cave d’Irouleguy Parmi les 13 vins de la gamme, Xuri qui signifie « blanc » en français, est à découvrir. Ce vin blanc est issu des meilleurs raisins récoltés chaque année. Elevée sur lies, cette cuvée possède une belle complexité avec une attaque ample et grasse. Ses notes de fruits exotiques équilibrées avec l’acidité et la puissance aromatique en font un véritable vin de gastronomie. Produit emblématique de la Cave, Mignaberry rouge est une des plus anciennes cuvées qui représente parfaitement le style de l’appellation. C’est un vin bien structuré, qui présente en bouche des tannins so...

Champagne Météyer père et fils :
un champagne hautement récompensé

L’histoire des champagnes Météyer commence en 1860, année durant laquelle Pierre Clément hérite des vignes de son beau-père. Le domaine passe de père en fils. Depuis 1989, c’est la cinquième génération, en la personne de Franck Météyer, qui s’occupe de l’exploitation avec son épouse, Anna. Vigneron indépendant, Franck prend soin de ses vignes en utilisant des méthodes de travail respectueuses de l’environnement et de la tradition champenoise. Plusieurs champagnes récompensés Parmi les champagnes proposés : La Carte Argent est un assemblage de Pinot Noir, Pinot Meunier et Chardonnay, offrant une robe dorée aux reflets argent, avec des bulles fines et persistantes. Ce Champagne, médaillé au prestigieux concours international Decanter en 2016, fut à plusieurs reprises sélectionné au Guide Hachette des Vins (2016 inclus).  La Cuvée Marine, rareté présentée dans une bouteille bleue au look moderne et élégant, est composée de 50 % de Chardonnay, de 25 % de Pinot Noir et de 25 % de Pinot Meunier. En bouche, elle se démarque par une belle minéralité. Cette Cuvée, sélectionnée plusieurs fois au Guide Hachette des Vins et finaliste au Jeunes Talents du Champagne, fut médaillée au Challenge International du vin en 2016.  L'Exclusif, l'un des trois monocépages de la gamme Météyer, est un champagne gastronomique. Ses dix ans de maturité lui confèrent des arômes puissants, tout en longueur et sans amertume. Cette cuvée zéro dosage atteint son apogée lorsqu'elle est carafée. Champagne plébiscité par “Le Monde”, sélectionné au Guide Hachette 2015 et médaillé Decanter 2016! Art et champagne Marquez un arrêt Champagne en visitant la cave de l’exploitation, où sont conservées de précieuses bouteilles. Poursuivez votre visite au musée de la vigne et du vin, pour découvrir, à travers d'anciens outils, l'histoire de la Champagne et du champagne. Parmi les curiosités : une machine à démasquer, un bossin, une guérite à dégorgement, une boucheuse à maillet du XIXe siècle ou un calice du XVIIIe siècle... Mais aussi d’anciens flacons et des costumes d’époque. Une salle de dégustation sublime et insolite vous révélera les trésors de la famille Météyer, et mettra en scène des expositions temporaires d'artistes du monde entier. ...

La Suisse : le dépaysement tout proche pour vos évènements d'entreprise

L’organisation d’une rencontre ou réunion professionnelle mérite qu’on lui accorde les meilleures ressources. Si déplacer ses événements dans un pays étranger peut constituer une valeur ajoutée, se pose l’enjeu de cerner les réalités sur place. Le Suisse Convention Bureau s’attache justement à faciliter l’accès des organisateurs aux gammes des possibles sur le territoire helvète, afin d’optimiser l’efficacité de leurs préparatifs. Atouts de pointe : l’expérience, les infrastructures et le service De Genève à Davos, en passant par Lausanne, Zurich ou Bâle, les villes suisses ont une longue tradition dans l’accueil de congrès internationaux ou événements d’entreprise. Cette expérience, où rigueur et ponctualité priment, est au cœur des avantages que représente la destination pour les organisateurs. S’y ajoute la qualité des infrastructures de réunion. Des efforts considérables sont consentis chaque année à la rénovation, à l’agrandissement, voire à la construction de nouveaux hôtels, centres de congrès ou lieux événementiels aux 4 coins du pays. Le SwissTech Convention Center – le plus avant-gardiste des centres de congrès, ouvert en 2014 – en est la parfaite illustration. Le design futuriste du bâtiment, intégrant de nombreuses parois coulissantes, assorti d’une technologie révolutionnaire d’aménagement, en fait une formule modulable à loisir. Pour ceux qui cherchent avant tout l’excellence de service ou le petit plus « humain » dans l’accueil hôtelier, la Suisse est carrément prédestinée : Raffiné, design, résolument high tech ou plus intimiste - les diverses adresses d’hébergement réservent des formules à la hauteur des attentes les plus pointilleuses. Peu ou pas de gros porteurs, la Suisse se distingue avant tout par une hôtellerie familiale et à taille humaine ; parfois même avec des concepts uniques, à l’instar de Montagne Alternative, un hameau réhabilité en lieu de séminaire. Des centaines de possibilités à composer en fonction de l’objectif de l’événement, de la taille et de la culture de l’entreprise, de son budget et du cadre de travail souhaité. Valeurs ajoutées : accessibilité et dépaysement La facilité d’accès du site figure parmi les exigences récurrentes de la clientèle, en matière de tourisme événementiel. Ici encore, la Suisse possède un argument solide avec sa position centrale en Europe. 3 aéroports internationaux majeurs, Genève, Bâle-Mulhouse et Zurich, possèdent une desserte aérienne assurée par des compagnies de référence infaillible. Pour la France, la proximité de la destination n’est plus à démontrer, même par voie ferroviaire, avec 3 lignes de TGV : Paris-Bâle-Zurich, Paris-Genève et Paris-Lausanne. En dépit de cette proximité, la Suisse propose un réel dépaysement, lié à son environnement naturel préservé et à la richesse de son patrimoine culturel et architecturale qui englobe 3 grandes régions linguistiques (allemand, français, italien) sur un tout petit territoire. La richesse de l’offre des activités à assortir à son événement, se nourrit de cette variété de paysages et de coutumes, et constitue un autre argument qui fait de la Suisse une destination à part. Franziska Luthi, Directrice Marketing et Ventes du Suisse Convention Bureau, garantit l’accès à « quelque chose qui colle bien à chacun » en dépeignant les combinaisons envisageables. Culturel, insolite, bienfaisant ou tonique, toutes les aspirations sont autorisées. En ville, en montagnes, sur l’eau ou dans les vignobles, le pays est naturellement doté d’atouts singuliers pour répondre à divers soucis d’unicité et de convivialité des lieux. Et pour ceux qui recherchent avant tout un lien « business » dans le choix de leur destination, sachez que le tissu économique de la Suisse, porté sur l’innovation et l’excellence, se distingue dans de nombreux domaines comme les Sciences de la Vie, les « Cle...